Une journée au BGF.

Image


En ce dimanche un peu couvert, me voilà en route pour le BGF (Bordeaux Geek Festival). Il est 9h, je suis dans le bus et j'ai la certitude d'être dans les temps car avec moi se trouvent des jeunes (mois de 25 ans j'entends) qui portent des perruques bariolées et qui ont inscrit sur leur front en noir "BGF"... Au moins, je ne suis pas perdue! ^^

Je jette rapidement un œil au programme sur mon téléphone. Je note tout de suite deux conférences à ne pas louper : un quizz sur les films d'horreur et un pitch sur les robots. Mes deux sujets geek favoris si on met de côté la SF, c'est mon jour de chance!

Descente du bus sur la magnifique Place des Quinconces, me voici en attente du tram C pour le Parc des Expositions. Encore une fois, je sais que je suis sur la bonne voie, seule au milieu des cosplayeurs. Ça papote techniques de couture joyeusement. Soudain, deux jeunes filles s'aperçoivent qu'elles pataugent dans une flaque de vomis. Ah! Les vomis du samedi soir que l'on a la joie de retrouver les dimanches matins! xD

Dans le tram, je me retrouve coincée entre la barre de soutien et un couple d'elfes américain (à en juger par leur baragouinement en anglais et cet accent particulier). Une des filles fait bien une tête de plus que moi. Je vérifie ses chaussures. Pas de talons! Pfff! Je ne peux même pas l'accuser de tricher!

Le soucis avec les cosplayeurs, c'est qu'ils prennent beaucoup de place. Attention, ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit! Je n'ai rien contre les cosplayeurs ; ils sont nécessaires aux conventions car ils y apportent de la vie, de la couleur et de l'animation. Mais avouez que certains costument sont assez encombrants! Il m' a donc fallu endurer les perruques dans les yeux, les épées dans les côtes et les coups d'ailes sur la tête... Ô joie des transports en commun!

Sortie du tram, je suis complètement perdue. Avec le BGF, le Parc des Expositions de Bordeaux accueille la Foire et la Home Expo. Ça fait beaucoup de monde sur le site qui est immense. Qu'à cela ne tienne, il me suffit de suivre le joyeux troupeau coloré de cosplayeurs... Une autre utilité non négligeable! xD

S'en suit une interminable file d'attente pour obtenir le sésame d'entrée. Malheureusement, la billetterie sur le net était fermée dès le samedi soir. Je prends mon mal en patience en observant les divers costumes et en écoutant les commentaires, parfois cocasses, de certains parents accompagnant leurs enfants.

11h, je suis entrée! Ça y est! Je prends le temps de me familiariser avec les lieux et branche mon radar interne. Pancartes indicatives, toilettes (très important!), sorties de secours (très important aussi!!!), salles de conférence, scènes, stands, tout est ok.

Je vous propose à présent de suivre un petit résumé des différentes conférences (oui, en convention, je suis TRÈS conférences) auxquelles j'ai eu le plaisir d'assister.

1. Le grand quizz du cinéma d'horreur.

Image

Je ne connaissais pas Drawer qui est un vidéaste spécialisé dans le cinéma de genre horrifique et dont je vous partage ici la vidéo de présentation de sa chaîne youtube.



J'ai beaucoup aimé son humour et sa façon d'interagir avec le public. Au cours de ce quizz très vivant et ludique, nous avons évoqué des films tels que :American Psycho, Halloween, la nuit des masques, Hellraiser 2, Shining, La fiancée de Frankenstein, Les griffes de la nuit, Saw, Vendredi 13 Partie 2, La colline a des yeux, L'Exorciste, Massacre à la tronçonneuse, La mouche, Evil Dead, American Nightmare, Misery, Ghostland.

ImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImage

Je ne vous note pas toutes les questions relatives à ce petit quizz bien sympathique. À côté de moi, un jeune homme se faisant appelé "Hareng" rafle 6 points et remporte un lot de goodies dont un magasine dédié au cinéma d'horreur (dont je n'ai pas vu le nom) et un mug Star Wars.

11h30, j'ai 45 minutes avant la prochaine conférence qui m'intéresse. Je m'arrête regarder une démonstration de DragonBall Fighter Z. Victoire du joueur bordelais. Hourra!

Image


Je me dirige ensuite vers la scène ouverte "Club Arthur Dent" où se déroulera une conférence sur les robots. En attendant, et en pleine crise écologique, j'assiste à la fin d'une conférence sur le recyclage des composants numériques donnée par l'association HOP et intitulée l'obsolescence programmée, pendant laquelle je fais connaissance de la très engagée Laëtitia Vasseur.



2. Au boulot les robots.

Image

J'ai pu faire la connaissance de Marc Bagur, un très bon orateur qui a réussi à capter mon attention tout le long de son discours (je vous laisse aller tcheker son profil comme des grands). Il a particulièrement insisté sur l'utilisation des robots dans la domaine du travail, les postes actuellement occupés par des humains et qui vont être supprimés parce que les tâches peuvent être effectuées par des robots, les interrogations que cela suscite, les plans mis en œuvre pour que cela fonctionne, les villes et usines que cela donnera dans le futur (smartcity/smartfactory),... Tout cela à travers divers exemples et présentations de robots, dont le Spot Mini de Boston Dynamics dont voici une petite présentation en vidéo :



J'ai ainsi appris qu'il y aura 3 millions de robots dans le monde d'ici 2020, que la moitié des heures travaillées en France allaient être automatisées d'ici 2022.

Il faut savoir que toutes les conférences qui se sont tenues au Club Arthur Dent ont été filmées et seront bientôt disponibles sur la chaîne Youtube du BGF, donc si le sujet vous intéresse, je vous encourage à surveiller l'apparition de cette vidéo.

3. Le monde de Moebius.

Image

13h20, j'ai 5 minutes de retard pour assister à ma prochaine conférence sur Jean Giraud, alias Moebius. Heureusement, les intervenants ont un peu de retard et j'arrive pile au bon moment.

Image
Image

Je fais donc plus ample connaissance avec cet excellent dessinateur grâce à Jean-Luc Sala et Pascal Serres (dont la présentation ci-dessus m'a bien amusée)qui nous expliquent le personnage, ses diverses facettes, personnalités, ses influences, l'évolution de son trait, ses passions pour la géologie et les cristaux, les personnes qu'il a lui-même influencé par la suite. C'était absolument captivant et extrêmement plaisant à suivre.

Image


Je vous partage une vidéo passée pendant la conférence, qui est un spot publicitaire réalisé par Ridley Scott dans lequel on voit des personnages directement tirés des BD de Moebius.



4. Conférence participative sur la création d'un jeu vidéo.

Image

Je reste dans la même salle pour la suite de mes aventures, une conférence participative sur la création d'un jeu vidéo. La salle se remplit rapidement, à l'étonnement des intervenants qui ne pensaient pas rassembler autant de personnes.

Image


Je fais donc connaissance de quelques membres de Armulhteam et Twin Picks que je ne connaissais pas, dont l'excellente car ô combien entraînante, joyeuse et drôle Tachiyomi, passionnée inconditionnelle du jeu Nier Automata xD.

Image


C'est ainsi que toute la salle se réunit autour d'une réflexion ludique et vivante autour de la conception d'un jeu vidéo, pas en termes techniques mais de postulat de base (lieu, temps, personnages, mécanisme,...). Nous finissons par nous mettre d'accord sur un jeu communautaire dans lequel le joueur incarnerait au choix un humain ou un scarabée mécha géant, la faction "scarabée mécha", avec une histoire d'IA désactivée et qu'il ne faudrait surtout pas réactiver, le tout se déroulant dans une Egypte "antique futuriste"... Ouais, rien que ça! ^^

Pour ceux qui veulent plus d'information sur Armulhteam et Twin Picks, voici les vidéos de présentation de leurs chaînes youtube.



5. Les robots au cinoche.

15h30. J'ai 15 minutes devant moi. Je file au stand des jus de fruits frais mais la queue me dissuade rapidement d'alléger ma bourse de 5 euros. Je me dirige donc vers les toilettes, mais c'est comme si toute la gente féminine du festival avait décidé de vider sa vessie au même moment! Retour à la case départ. Je satisferai mes besoins naturels plus tard car la conférence "Les robots au cinoche" n'attend pas!

Image

Je me retrouve face à trois passionnés dont le génialissime Jean-Pierre Dionnet qui m'a fait mourir de rire avec ses histoires de robot "paminui" et dont j'ai bu les paroles tout du long. C'était une excellente conférence durant laquelle les intervenants nous ont présenté non seulement des films, mais aussi des séries et des romans SF.

Image
Image

Image (photo de Didier Pasamonik)
Image

Image
Image

La planète interditeCroisières SidéralesHollywood Boulevard,Tobor the greatWeird ScienceRobocopCyber C.H.I.C.,TerminatorGalaxina

ImageImageImageImageImageImageImageImageImage

16h45, me voici avec 30 minutes de battement. Je déambule à travers les stands, admire les posters, T-Shirts, bijoux et babioles en tous genres et compatis face à la mine déconfite de certains exposants.

6. OVNI : intelligence artificielle extraterrestre?

Image

A 17h15, je suis de retour à l'espace Club Arthur Dent pour une conférence intitulée " OVNI : intelligence artificielle extraterrestre?". C'est prometteur.

Je fais connaissance avec le ô combien timide Franck Maurin qui nous parle ufologie, foo fighters, du calendrier de Carl Sagan, de la sonde Parker Probe, et de Jessie Roestenberg... Je vous laisse jeter un œil à tout cela sur Google ^^.



Cette conférence a été la plus compliquée d'un point de vue "maintient de l'attention". C'est dommage, car le sujet était intéressant. Malheureusement, Franck Maurin a eu du mal à interagir avec son public, très concentré par toutes les informations qu'il nous livrait.

ImageImage

7. Projection par Grizz Art Creation.

Image

18h30, après une dernière petite promenade à travers les stands durant laquelle je suis restée en admiration devant un robot shootant dans un ballon de foot, je file dans la salle Skynet terminer ma journée bien remplie par une projection "détente" de Grizz Art Creation.

Là encore, je rencontre deux passionnés, Guérin Delmer et Marc Hebrard qui nous présentent le trailer de leur future Web série dédiée à Fortnite, puis le dernier épisode de la saison 1 de leur web Série Olympe que je découvre par la même occasion.

Je vous poste une vidéo de l'épisode 1 de cette web série Olympe que ses créateurs décrivent comme étant une série humoristique, portant sur la vie palpitante et rocambolesque des dieux de l'Olympe au 21éme siècle. Dans cette web série, Guérin joue le rôle de Poséidon et Marc celui de Zeus.



C'est ainsi que s'achève ma journée au BGF. Ce fut une expérience très positive. J'ai aimé les conférences proposées, les animations ainsi que le fait de pouvoir circuler facilement car cela reste un festival à taille humaine où on ne se retrouve pas étouffé au milieu d'une foule dense, du moins pour le moment et espérons que cela perdurera. Mon retour a été quelque peu mouvementé car je me suis retrouvée en compagnie des personnes qui ont assisté à la Foire qui se tenaient à côté. C'est ainsi que des messieurs d'un âge plus avancé que le mien, c'est dire lol, m'ont cassé les oreilles dans le tram à grand renfort de chansons à boire. Que voulez-vous? Il faut bien que vieillesse se passe ^^.

J'espère que le récit de mes aventures vous aura plu. J'espère aussi qu'il n'y a pas trop de coquilles, on a beau se relire, vous savez ce que c'est ^^. Plein de bisous les p'tits choux et à bientôt pour de nouvelles aventures! xD

Commentaires

14 juin 2019 à 06:57
Wouah merci pour ce "petit" compte rendu ;)
Bon ce soir je pense chercher pour si la conférence sur  Gir/ Moebius ne traine pas sur le net (non car la pub plagiat de Scott ; comment dire....si je veilli comme lui suicidez moi ^^)

(Et cela fait bizarre le matin devant son café de voir son homonyme ; je ne savais que je faisais parti des invités du BGF^^)
14 juin 2019 à 09:29
Il n'y avait pas de caméra pendant la conférence sur Moebius donc je ne pense pas que tu trouveras ce qui s'est fait au BGF. Cependant, il existe peut-être d'autres conférences sur le sujet ailleurs sur le net xD
14 juin 2019 à 09:48
#Tristesse
Pas grave ; et oui il y a d'autres docu sur le web.

Je rebondis un peu sur la robotique et la moitié des heures travaillées automatisées en France; je trouve ce chiffre un peu optimiste surtout lorsque que je vois comment certaines usines s'automatisent (notamment en agro - alimentaire) : l'automate n'est pas forcément tester avant sa mise en place et vu que les entreprises ont une tendance a acheter de la programmation "Leader Price"; cela génère dès fois des situations ubuesque où l'automatisme génére plus de travail humain ^^


(M'fin ce n'est que mon point de vue et ressenti personnel)
14 juin 2019 à 10:27
En effet, le conférencier a évoqué cela aussi. Concernant la France, il a surtout évoqué l'industrie automobile et l'agroalimentaire. Mais apparemment, certaines idées en provenance d'Asie tels que les robots "policiers" dans l'espace public ou les robots "nurse" dans les hôpitaux pourraient arriver dans un futur proche. Il a bien insisté cependant sur le fait que beaucoup de tâches pour le moment ne sont pas en mesure d'être effectuées par des robots et que si des postes allaient disparaître, d'autres allaient aussi être créés, notamment à travers de nouveaux métiers.  Dans son idée, il fallait donner des moyens plus conséquents aux écoles dispensant des formations dans les domaines de l'informatique, de la programmation, etc,etc. Il parlait de gratuité dans ces écoles pour aider les nouvelles générations à accéder à ces futurs métiers dont le pays va avoir besoin dans ces domaines en plein essor.
14 juin 2019 à 10:44
Ma dernière phrase a une syntaxe archi pourrie (c'est ça de faire plusieurs choses à la fois), mais bon,tu me comprends. Je rajoute juste qu'on a aussi pas mal parlé des drones, de leur développement dans l'espace public, des possibilités qu'ils offraient, etc.

À ce sujet, j'ai raté en 2018 un salon auquel j'aurais bien aimé assister : UAV Show .

En tant qu'ancienne archéologue, j'ai arrêté mon métier au moment où les archéologues commençaient à investir pour les photos aériennes de leurs sites. Auparavant il fallait mettre des sous pour louer un hélicoptère ^^. 

Plus récemment, afin de créer des plaquettes publicitaires, mes anciens patrons ont fait appel à une agence de photographes spécialisés dans les drones pour prendre là encore des photos aériennes de leur site...

Bref, sujet passionnant.

EDIT : Au sujet des robots, un site sur lequel je traîne quotidiennement : Planète Robots

Commenter

Vous devez être inscrit pour poster un commentaire