[News]Une fibre optique qui transporte les données à la vitesse de la lumière

Des chercheurs de l’université de Southampton en Angleterre viennent de développer une nouvelle fibre optique. Leur invention permet de transporter les données à 99,7% de la vitesse de la lumière soit près de 299 792 458 mètres par seconde. Les données sont donc transférées à la vitesse de 10 teraoctets par secondes.

Image


La fibre optique actuelle est faite de plastique ou de verre. Mais ces matériaux ralentissent la transmission de la lumière. Les scientifiques ont donc développé une fibre creuse, remplie d’air, permettant d’être 1000 fois plus rapide que les cables actuels.

L’idée n’est pas nouvelle, mais les scientifiques anglais ont réussi à améliorer la manière dont la lumière passe des angles. Le verre et le plastique permettent à la lumière de rebondir et donc de voyager sur de longues distance. Sans ces matières, la lumière se cogne contre les parois provoquant des intermittences dans le signal.

Cette innovation permet d’obtenir ces vitesses fulgurantes, mais aussi de réduire considérablement la perte des données à un seuil acceptable pour son utilisation. Mais cette nouvelle génération de fibre optique ne devrait pas être installée tout de suite, ou seulement pour des superordinateurs ou des centres de traitements de données.

Source : BeGeek

Commentaires

27 mars 2013 à 09:48
Des chercheurs de l’université de Southampton en Angleterre viennent de développer une nouvelle fibre optique. Leur invention permet de transporter les données à 99,7% de la vitesse de la lumière soit près de 299 792 458 mètres par seconde. Les données sont donc transférées à la vitesse de 10 teraoctets par secondes.

Image


La fibre optique actuelle est faite de plastique ou de verre. Mais ces matériaux ralentissent la transmission de la lumière. Les scientifiques ont donc développé une fibre creuse, remplie d’air, permettant d’être 1000 fois plus rapide que les cables actuels.

L’idée n’est pas nouvelle, mais les scientifiques anglais ont réussi à améliorer la manière dont la lumière passe des angles. Le verre et le plastique permettent à la lumière de rebondir et donc de voyager sur de longues distance. Sans ces matières, la lumière se cogne contre les parois provoquant des intermittences dans le signal.

Cette innovation permet d’obtenir ces vitesses fulgurantes, mais aussi de réduire considérablement la perte des données à un seuil acceptable pour son utilisation. Mais cette nouvelle génération de fibre optique ne devrait pas être installée tout de suite, ou seulement pour des superordinateurs ou des centres de traitements de données.

Source : BeGeek
28 mars 2013 à 21:49
OMG ! Awesome !

Commenter

Vous devez être inscrit pour poster un commentaire