[News]Un hacker pirate un pacemaker.

Image

Expert en sécurité informatique chez IO Active, Barnaby Jack s'est livré à une démonstration plutôt inquiétante lors du congrès Breakpoint 2012, tendant à montrer qu'il est possible de pirater un stimulateur cardiaque à distance, rapporte le magazine australien SC.

Installé à une dizaine de mètres de l'appareil médical, et muni uniquement d'un ordinateur portable, Barnaby Jack a réussi à lui envoyer plusieurs décharges de 830 volts, ce qui, s'il avait été porté par un être humain aurait provoqué une crise cardiaque.

Lors de sa démonstration, l'expert a expliqué être parvenu à se procurer les données confidentielles des porteurs de stimulateurs cardiaques distribués par une grande marque, dont il n'a pas donné le nom. Grâce à ces données il a pu ensuite implanter un logiciel corrompu destiné à perturber le fonctionnement normal de l'appareil médical.

Une démonstration destinée à prévenir les entreprises concernées de la nécessité de développer leur cybersécurité face aux risques d'"assassinat anonyme".

Dans la même veine, Bitdefender, un fournisseur d'antivirus, a récemment diffusé un communiqué pour signaler que le risque de cyberattaque contre des appareils médicaux (pacemaker, défibrillateur, pompe à insuline) était en hausse, rapporte le site GNT Technologies. Une annonce évidemment désintéressée.

Commentaires

30 octobre 2012 à 20:10
Le transhumanisme va devenir de plus en plus d\'actualité avec des évènements pareil. Quand je pense à l\'évolution de la mécha-tronique, des nano tech (et donc du piratage, parallèlement) j\'ai l\'impression que l\'humanité progresse de plus en plus vite, c\'est effrayant d\'une certaine façon.. on est pas si loin de Deus Ex finalement !
31 octobre 2012 à 14:02
ouai ça fait flipper ça
04 novembre 2012 à 21:22
chaud

Commenter

Vous devez être inscrit pour poster un commentaire