[News]Tous immortels en 2045

Tous immortels en 2045 : ce projet fou d\'un milliardaire russe, soutenu par le Dalaï Lama
Intitulé \"projet Avatar\", l\'idée consiste à créer un cerveau artificiel dans lequel on transplante l’esprit d’un homme afin que celui-ci puisse contrôler un hologramme humanoïde. Tout un programme...

Image


L\'immortalité… Une quête qui n\'en finit pas de faire rêver. Et le projet russe \"Initiative 2045\" en est un nouvel exemple. A l\'origine de ce projet fou, ou disons, ambitieux, le milliardaire russe Itskov Dmitri, qui s\'est adressé aux 1531 milliardaires de la liste Forbes afin qu\'ils s\'unissent pour financer ses recherches. Le Dalaï-Lama lui-même a donné sa bénédiction à cette cause.

Une vie sans fin qui serait atteinte d\'après les objectifs du Russe de 31 ans en seulement quatre étapes d\'ici 2045. C\'est le projet Avatar.

Derrière ce nom de code, ce magnat de la presse a prévu à terme de pouvoir créer un cerveau artificiel, puis de transplanter l’esprit d’un homme dans ce dernier et, enfin, que l’esprit puisse contrôler un hologramme humanoïde.

Déjà 30 scientifiques au travail

Dans un premier temps, à l\'horizon 2015-2020, il va chercher à réaliser un robot-copie d\'un corps humain qui puisse être commandé par le cerveau.

Puis le projet vise pour 2025 la création d\'un avatar dans lequel le cerveau humain serait transplanté en fin de vie.

L\'équipe espère en 2035 avoir réalisé un cerveau artificiel dans lequel une personnalité humaine pourrait être transférée pour enfin, en 2045, atteindre leur but : créer un avatar, un hologramme donc, en tout point identique à leur homologue humain.

Selon le site de l\'initiative, \"les objectifs principaux sont les suivants : la création d\'une nouvelle vision du développement humain, la réalisation d\'une possibilité d\'une extension radicale grâce à la technologie cybernétique, ainsi que la création d\'une nouvelle culture associée à ces technologies.\"

Le jeune milliardaire a déclaré avoir déjà embauché 30 scientifiques pour mener à bien sa quête de la vie (cybernétique) éternelle. Ouvrira également un bureau de contrôle à San Francisco pour veiller à bien à l\'avancement du projet.


Article Atlantico.fr

Commentaires

02 août 2012 à 07:38
merci flinpek, je ne connais pas kaiba, je vais voir ça.
02 août 2012 à 16:26
Bof quel intérêt on vie déjà bien asser comme ça la durée de vie moyenne au japon est déjà hallucinante autour des 80 ans!!
02 août 2012 à 17:07
aikainthespace Ce que je veux dire par la (même si je suis d\'accord avec toi a 80 ans on est plus très frais lol) c\'est que notre durée de vie est déjà asser élevée pas la peine d\'en rajouter selon moi.
02 août 2012 à 18:59
J\'aime beaucoup les commentaires contre le fait de prolonger la vie qui sont donné que part des \"jeunes\"...
Mon esprit cartésien se doit d\'avouer que le grand rien après la mort , c\'est assez triste comme perspective, si notre esprit, via ce procédé pourrait survivre à cela et voyager avec les générations futures, voir l\'avenir de l\'homme dans 100ans, 500 ans ou plus, voir les nouvelles découvertes spatiales, la conquête de l’univers (Sauf Europe, cf;2010) découvrir la vie autre part, résoudre un des plus grand mystère de l\'univers: Les Femmes! conseiller les nouvelles générations avec la sagesse des anciens. Pourquoi l\'avenir de l\'humanité et/ou de la vie en générale ne serait de fusionner avec les robots ? (extrêmement bien expliqué dans ME3). La symbiose pourrait être la solution à l\'apogée de la vie.
Je suis d\'accord avec un commentaire dit plus haut, ça aidera aussi les paraplégiques, infirmes, aveugles, et tout autres handicapé d\'avoir un avenir plus joyeux.
Après rien ne vous obligerait à devenir immortel...


Message édité le 02-08-12 à 20:53 par Biboulinet
07 août 2012 à 15:35
(Salut à tous!)

L\'immortalité, la quête de toujours depuis des temps immémoriaux, promesse des pharaons, grand but de l\'alchimie, clef de voute des rêveurs. L\'immortalité à travers la réincarnation, la vie après la mort, la descendance...
Paradis célestes et délices infinis...

Il y a beaucoup à dire sur le sujet. Je ne doute pas que nous finirons par créer des cyborgs -presque- immortels, que nous vivrons bien plus longtemps (si on ne s\'entretue pas avant), grâce à la technologie. Mais le concept me pose plusieurs problèmes.

Premièrement, mettre un cerveau humain dans une machine, ok, pourquoi pas. Maintenant, \"transférer\" le contenu du cerveau dans une machine. Là je tique. Un transfert en informatique, c\'est une copie avec suppression de l\'original. Donc, ça veut dire que la copie survit, pas vous. On peut même faire une copie sans vous supprimer. La copie sera immortelle. on peut extraire tout ce qu\'on veut, le \"transférer\" mais sera-ce encore vous? ou ne mourrez vous donc pas en laissant la place à une copie numérique? Est-ce ça être immortel?

A mon sens, la seule façon d\'être immortel, c\'est de rendre nos enveloppes charnelles immortelles. il n\'y a pas d\'autre choix.

Mais surtout, la vie et la mort sont un tout, un temps nous est attribué, quand il expire, il faut savoir laisser la place avec dignité, ne pas cracher sur le cycle qui régit le monde depuis l\'aube de la création. Que serait le monde si personne ne mourrait? Surpeuplé? Les êtres primaux seraient-ils dépassés? Ne serait-on pas fatigué de la vie éternelle, vide de sens? Serions nous encore humains?

Mon temps est miens, ce que j\'en fait m\'appartient, c\'est ma vie, mon temps donné, mon délai pour mes projets, je serais immortel dans le cœur de ceux qui m\'ont connu, dans le sang de mes enfants, dans chaque memento que je laisserai.

Après tout, si les yeux d\'un enfant brillent autant, si leur sourire est si pur, c\'est parce qu\'ils s\'éveillent à la vie, qu\'ils découvrent le monde qu\'on leur a laissé et qu\'ils s\'en emparent en leur temps. Nous ne devons pas être tristes de laisser la place, fermer les yeux en souriant, avec classe.

Commenter

Vous devez être inscrit pour poster un commentaire