[News]Quand les particules vont plus vite que la lumière

Image


Certains neutrinos se déplacent plus vite que la lumière, ont annoncé jeudi des scientifiques du Cern, près de Genève


Si cette théorie est confirmée, elle pourrait remettre en cause celle d\'Einstein, selon laquelle cette vitesse ne peut pas être dépassée.

Les mesures réalisées sur 3 ans ont montré que des neutrinos partis du Cern vers le laboratoire souterrain du Gran Sasso, en Italie, étaient arrivés 60 nanosecondes plus vite que la lumière (300.000 km/seconde).
Au total, 15.000 faisceaux de ces particules élémentaires présentes dans tout le cosmos ont été émis sur cette période entre les deux labotatoires distant l\'un de l\'autre de 730 km.

Antonio Ereditato, porte-parole des chercheurs, a déclaré avoir une \"grande confiance dans la fiabilité (des) résultats. Nous avons vérifié et revérifié, pensé à tout ce qui pourrait avoir influé sur nos relevés, mais nous n\'avons rien trouvé\", a-t-il expliqué avant d\'ajouter: \"Nous voulons maintenant que des collègues les vérifient de façon indépendante\".

Si cette découverte était confirmée, elle invaliderait l\'un des piliers de la relativité restreinte d\'Einstein, qui stipule que la vitesse de la lumière est une \"constante cosmique\" et que rien, dans l\'univers, ne peut se déplacer plus vite. Une affirmation, qui a résisté à un siècle d\'expériences scientifiques et est l\'un des éléments clés du \"modèle standard\", qui s\'efforce de décrire la manière dont l\'univers et tout ce qu\'il contient fonctionnent.

Pour Pierre Binetruy, directeur du Laboratoire Astroparticules et cosmologie à Paris, cela peut vouloir dire que \"des particules ont trouvé un raccourci dans une autre dimension\", et donc qu\'il existerait dans l\'univers davantage que les quatre dimensions (les trois dimensions dans l\'espace auxquelles s\'ajoute celle du temps).

Pour Antonio Ereditato, qui travaille également à l\'université de Berne, \"sur le plan théorique, c\'est incroyablement important. La découverte est tellement stupéfiante que, pour le moment, tout un chacun doit rester très prudent\".

L\'existence du neutrino a été confirmée pour la première fois en 1934, mais cette particule élémentaire continue d\'intriguer la communauté scientifique. Le neutrino peut traverser la matière sans être détecté, cela même sur de longues distances, et sans qu\'il en soit affecté. Ainsi, des millions de neutrinos traversent chaque jour le corps humain.

Commentaires


Aucun commentaire pour le moment

Commenter

Vous devez être inscrit pour poster un commentaire