[News][NDS] Sola-To-Robo : Red the Hunter

Image

Vous vous souvenez de Tail Concerto sur cette bonne vielle Playstation ? Non ? Ce n\'est pas grave, une petite piqûre de rappel vous fera du bien.
Image
Tail Concerto était un jeu d\'action aventure développé par CyberConnect2 (Entre temps CyberConnect2 nous ont gratifié de plusieurs titres tel Dot.Hack ou autres Naruto : Ultimate Ninja.)Il fut d\'ailleurs l\'un des rares jeux a avoir conservé les voix japonaises sur la version européenne. Le jeu se déroulait dans un univers coloré et aérien, ou l\'on contrôlait un policier chien qui luttait contre trois soeurs chat. Oui bon dit comme ça, ça ne parait pas être un super jeu, et pourtant à l\'époque le jeu jouissait de très bonne critiques, mais il n\'a pas eu le succès commercial qu\'il aurait mérité. Du coup les fans ne s\'attendaient pas à ce que le monde de Little Tail Bronx refasse parler de lui, et pourtant, les petits Gars de chez CyberConnect2 nous offrent une suite spirituelle sur Nintendo DS : Sola-To-Robo Red the hunter, sorti le 7 juillet 2011.

Sola-To-Robo se déroule donc sur de petites îles qui flottent dans les airs, au- dessus d\'une mer de nuages. La première particularité du jeu se place au niveau des voix, car les personnages parlent français, dans la version originale japonaise, il est donc constant d\'entendre des mots français tel \"Sapristi !\" Nom d\'un Chien !\" ou autre \"Salut\" dans le jeu, prononcés avec un petit accent japonnais, car une fois de plus Bandai, qui édite le jeu, a fait l\'effort de laisser les voix originales. Les musiques sont somptueuses et collent parfaitement aux ambiances des lieux.

Dans ce jeu donc vous incarnez Red Savarin, qui gagne sa vie en étant chasseur, comprendre par là qu\'il accomplit les quêtes que postent les habitants du coin. Il Voyage avec sa Soeur Chocolat, c\'est lors d\'une mission banale que tout commence, Red part récupérer quelques documents à bord, mais il va finalement se retrouver dans des problèmes qui le dépassent un peu, mais ce n\'est pas grave, un bon héros fonce quand même dedans la tête la première.

Bon l\'histoire paraît banale, mais la complexité des relations entre les différents intervenants et l\'univers du jeu, sont une véritable force pour Sola-To-Robo. Les différentes villes nous offrent des décors somptueux, dignes de grands films d\'animation, avec un sens du détail et une finition impeccable, c\'est coloré, les effets de profondeur sont exceptionnels, bref les capacités de la portable de Nintendo sont bien exploitées. Les dialogues sont bourrés d\'humour et parfois des références à Tail Concerto sont présentes.

Le système de combat repose sur le Dahak (Le Robot de Red) car seul armé de sa gunblade électrique, Red ne pourrait rien face à ses ennemis. Il est ainsi équipé d\'un super Robot/Mecha avec des bras surpuissants. Le robot n\'est pas sans rappeler le robot de Tail Concerto, ou bien ceux que l\'on trouve dans \"Tenku no shiro Laputa\" (Le château dans le ciel). Pour vaincre un ennemi il s\'agit donc de l\'attraper et de l\'éclater par terre, contre les murs ou bien sûr les autres ennemis présents. Certains seront moins faciles à attraper, en effet certains ne sont vulnérables qu\'à l\'arrière, ou après avoir lancé un assaut. Le timing est assez important contre les boss, un mauvais timing et le boss vous enverras valser à l\'autre bout de la pièce, un combo just-frame et la victoire est à vous. Red peut aussi descendre de son Robot, mais il ne pourra alors qu\'étourdir momentanément les petits ennemis à l\'aide de sa gunblade électrique. Les stats du Dahak peuvent être modifiées à l\'aide de pièce détachées que l\'on peut acheter au fil du jeu.

Comme dans Tail Concerto, il vous est possible de réaliser quelques quêtes annexes de type Collection. Vous pourrez ainsi vous amuser à collecter les sons à droite à gauche, les photos volées par le gang des chats noirs. Sola-To-Robo possède un deuxième jeu, un jeu de courses de Robot, le GP Aérobot, qui s\'apparente à un Mario Kart Like. Un mode New Game Plus est également présent, ainsi qu\'un mode Boss Rush .

En gros ce jeu est un régal, une merveille que je conseillerai à tous, autant ceux qui ont aimé Tail Concerto, vont adorer cette suite spirituelle, autant ceux qui découvriront cet univers auront envie de découvrir son prédécesseur.
Le jeu nous tient jusqu\'au bout, grâce à de nombreuses surprises scénaristiques. On pourra en revanche noter que l\'on est peut-être trop guidé et qu\'il n\'y a pas de challenge vraiment très corsé, mais on ne s\'ennuie pas grace à une mise en scène parfaite. Pour moi nous avons là un des plus beaux et l\'un des meilleurs titres auquel j\'ai joué sur Nintendo DS. Un jeu que je vous conseille d\'aller acheter, car il ne mérite pas d\'être télécharger.

Image Image Image

Commentaires


Aucun commentaire pour le moment

Commenter

Vous devez être inscrit pour poster un commentaire