[News]Le 1er festival de cinéma fantastique de Paris dévoile son programme!

Le Paris International Fantastic Film Festival fêtera le cinéma fantastique au Gaumont Capucines du 23 au 27 novembre prochain. Au programme: une sélection de longs métrages internationaux, mais aussi des séances spéciales et de nombreux courts métrages!

Gérardmer fêtait déjà le cinéma de genre, il faudra désormais compter avec le Paris International Fantastic Film Festival! Créé à l\'initiative de l\'association Paris Ciné Fantastique en partenariat avec le magazine Mad Movies, ce nouveau festival consacré au cinéma fantastique se tiendra dans la capitale du 23 au 27 novembre prochain, au cinéma Gaumont Capucines (Paris 9ème). Cette première édition s\'ouvrira en fanfare avec Malveillance de Jaume Balagueró à qui l\'on doit déjà La Secte sans nom ou encore [Rec], un thriller oppressant dans lequel un concierge (interprété par L\'intense Luis Tosar, vu dans Cellule 211 ou encore Même la pluie) terrorise les habitants d\'un immeuble en s\'introduisant secrètement chez eux.



Une sélection de longs métrages du monde entier



Sous l\'oeil avisé du jury international - composé du cinéaste canadien Roger Avary ou encore du réalisateur ibérique Jaume Balagueró - qui remettra le Prix du meilleur film, le festival présentera une sélection de longs métrages du monde entier. Côté américain, vous plongerez dans l\'enfer d\'un groupe de randonneurs pris en chasse dans A Lonely Place to Die porté par Melissa George (30 jours de nuit), vous serez happé par la tension qui règne sur l\'île presque déserte de Retreat dans lequel les vacances de Thandie Newton et Cillian Murphy sont bouleversées par l\'arrivée d\'un inquiétant Jamie Bell, mais vous préférerez peut-être l\'atmosphère étouffante de The Innkeepers et de son hôtel hanté signé Ti West (The House of the Devil), ou encore celle de Cassadaga et de son héroïne torturée par l\'esprit d\'une femme assassinée. Vous pourrez aussi parcourir les routes australiennes de Bellflower, road-movie à mi-chemin entre Mad Max et le cinéma de Larry Clark, ou vous initier aux méthodes controversées du conservatoire d\'art dramatique allemand de Masks, dans la veine de Suspiria!



Des courts métrages et des séances spéciales



Et parce que le cinéma fantastique se fait aussi bien long que court, deux sélections de courts métrages (l\'une française, l\'autre internationale) vous feront également frissonner de plaisir! Enfin, vous pourrez découvrir en séances spéciales la fin du monde vue par Abel Ferrara dans 4:44 Last Day on Earth, le dernier film du maître de l\'horreur John Carpenter, The Ward, ou encore le déjanté The Violent Kind où l\'anniversaire d\'une bande de bikers vire au bain de sang!

Commentaires

14 novembre 2011 à 20:21
j\'ai vus qu\'ils en parlaient dans le madmovies de ce mois-ci, avec un peu de chance (et beaucoup de motivation...) je pourrais assister à la proj\' de dimanche!

Commenter

Vous devez être inscrit pour poster un commentaire