[News]Concert Vocaloid à Paris - THE END


Image



"The End" est né de la collaboration de trois jeunes artistes : le musicien et artiste visuel Keiichiro Shibuya, le metteur en scène et auteur Toshiki Okada et l’illustrateur YKBX.

Qu’est que la mort? Qu’est ce qu’une fin? L’opéra The End dépeint une image de la mort. Ici pas de chanteurs vivants, pas de chef d’orchestre ni d’orchestre mais l’assemblage d’airs du personnage Miku Hatsune, des sons et images générés par ordinateur, du piano et du texte. Alors, comme dans n’importe quel opéra, il y aura des voix, des airs, une narration mais personne sur scène. Keiichiro Shibuya est le seul être humain à s’y trouver virtuellement puisque son espace de travail y est recréé, donnant une image inversée de la mort.
Miku Hatsune, célèbre personnage au Japon, apparaît et, à l’aide des toutes dernières technologies de projection, le processus de la mort est représenté de manière dynamique à travers la transformation et la dissection. Ceci est une tentative ayant pour but de répondre aux questionnements de la perspection actuelle de la mort lorsqu’on la met en relation avec la fin du monde et de la notion de fin.


Qui est Miku Hatsune? Miku Hatsune a 16 ans, pèse 42 kg et mesure 1m58. A l’origine, elle est un personnage créé par Crypton Future Media (Sapporo) en 2007 et lié à un programme de synthèse vocale appliqué à la musique permettant de faire chanter des chansons par une voix artificielle. Entre 2007 et 2008, le programme atteint des records de vente puisqu’il s’en écoule 42 000 unités. Miku Hatsune devient rapidement un véritable phénomène de société au Japon, et passe du statut de personnage illustratif à celui d’artiste. Dès lors, elle se produit régulièrement en concert.

Le concert est prévu les 13 et 15 novembre 2013 à 20h au théatre du Chatelêt à Paris !


Pour plus d'informations voici le lien : http://chatelet-theatre.com/2013-2014/the-end-fr

Commentaires


Aucun commentaire pour le moment

Commenter

Vous devez être inscrit pour poster un commentaire