Keep Talking And Nobody Explodes

Keep Talking And Nobody Explodes

C'est d'la bombe bébé



Les désamorceurs en herbe lassés du démineur y trouveront leur compte à coup sûr. Cliquer sur des petites cases sans tout faire péter c'est bien, mais couper des fils et craquer des codes secrets en équipe c'est quand même mieux, vous en conviendrez. Vous en rêviez, Steel Crate Games l'a fait. Petit point sur un jeu qu'il est bien d'y jouer à plusieurs.

Image

A base de hop hop hop hop

Keep Talking And Nobody Explodes, comme son nom l'indique, se joue à deux minimum. Un joueur sera en charge de désamorcer la bombe tandis que les autres lui donneront les instructions pour y parvenir. 
Le démineur est face à l'écran. Il est le seul membre de l'équipe autorisé à voir et manipuler la bombe. Sur celle-ci, on trouvera différents modules plus ou moins difficiles à mettre hors service. Parmi eux on verra par exemple des fils à couper, des boutons à enclencher ou encore des mots de passe à trouver. Aucun ordre d’exécution n'est imposé, les seuls éléments à respecter impérativement sont le temps imparti (cinq ou trois minutes) et les trois essais autorisés. Le démineur n'a bien évidemment pas accès au manuel. Si on résume, à la troisième erreur vous êtes mort, et à la fin du compte à rebours aussi.


Image


RTFM

Essayer de désamorcer une bombe c'est chouette, encore plus quand on sait comment faire. Pour ça, les instructeurs ont un manuel de déminage à disposition. Il recense tous les modules et la marche à suivre pour désactiver chacun d'entre eux. Les aventuriers se contenteront du format PDF, les plus organisés se tourneront vers une version papier, plus facile à parcourir. Eh oui, difficile de naviguer au sein du guide d'une vingtaine de pages sans en connaître exactement le contenu, surtout quand le temps nous est compté.
Vous avez trouvé la bonne section en un temps record? Félicitations, mais vos peines ne s'arrêtent pas là. Il vous faut maintenant poser les bonnes questions, et ce le plus clairement possible, afin de glaner les informations nécessaires à l'identification du bon processus. Chaque détail a son importance, du nombre de piles au numéro de série en passant par la présence de port parallèle et le nombre d'erreurs déjà commises. Il vous faudra donc faire extrêmement attention à ne louper aucun paramètre lors de la lecture, sous peine de gâcher un essai.

Image


Salting is coming

Bien que le désamorçage des premières bombes soit relativement facile, la difficulté augmente assez rapidement tout au long du jeu. On verra de nouveaux modules apparaître, les délais se raccourcir, ou encore le nombre d'éléments à désactiver augmenter. Et lorsque deux de ces changements sont appliqués sur la même bombe, les choses se corsent, et pas qu'un peu. 
Les démineurs et les instructeurs devront apprendre à communiquer plus vite et plus clairement, à décrire et identifier les modules le plus rapidement possible, et à optimiser chaque minute du temps imparti. En théorie, il semblerait que ce ne soit qu'une question d'organisation. En pratique, tout se joue dans l'échange entre les joueurs et leur capacité à adopter un vocabulaire qui leur parlera à tous, peu importe le module.


Image


Info pratiques

Développeur: Steel Crate Games

Support: PC, PlayStation 4, Android

Date: 2015

VR: Oui

Multijoueurs: Oui

Prix: 14,99€ sur Steam


Image


A vos pinces!

Commentaires

14 août 2017 à 18:02
On a pu constater la difficulté de certaines bombes en stream ;)
14 août 2017 à 18:05
Comme ça vous pouvez voir à quel point c'est le bordel quand on joue à c'jeu ah ah

Commenter

Vous devez être inscrit pour poster un commentaire