Accueil Forum -> Vie quotidienne -> Le courrier du Coeur  >>  Carnet d'une rupture
1 messages
Accueil Forum -> Vie quotidienne -> Le courrier du Coeur  >>  Carnet d'une rupture
1 messages

Carnet d'une rupture

26 juillet 2017 à 16:52 FurryRage      
Je suis en pleine rupture
9 ans de vie commune, et c'est la fin. (4ans et demi à longue distance, break, puis à nouveau 4 ans et demi en vie commune).
Le lendemain du dépot de dossier de mariage à la mairie, ma copine prend peur, un gros coup de flip et elle couche avec un autre avant de rompre sur le champ.
C'était il y a 5 jours.
Pas le coeur à en parler à nouveau, j'ai déjà beaucoup abusé du temps de mes proches.
Je compte continuer à avancer, le coeur peut être plus serein, mais toujours avec des relents de peine.
N'en reste que ce que j'ai écrit, quelques bribes de réflexion, des messages à coeur ouvert pour exprimer mon tourment et aider à le calmer
Quelques mails que je vais partager avec vous.

------------------------------

J'ai fini de parler avec sophie

J'ai compris quelque chose
J'ai toujours eu peur de toi
Si on a fait notre vie chacun de son côté c'est en partie car tu m'as dit de faire ma vie
Et que quand j'etais trop avec toi au debut, tu as fini par me quitter. (rupture suite à la relation longue distance intenable que nous avions au début, Note de l'auteur)
Tu avais aussi besoin d'espace avant
Alors je t'en ai laissé, de peur de te perdre.
Nous nous sommes éloignés
Au final ça nous mène là
Parce que j'écoute trop ce que tu dis, et pas assez ce que tu penses

J'ai pris une résolution cet apres midi.
De dire et d'agir comme je l'entends
Et je t'aime
Et j'ai réprimé cet amour pendant 4 ans
Je m'en rend compte maintenantJ'ai réprimé chaque moment où je voulais parler avec toi, avoir un moment à nous.
Sous de fausses excuses, j'ai enterré tout ça
Et tu as vécu 4 ans sans quelqu'un pour te protéger de tes démons
Tu as passé 4 ans avec quelqu'un qui regardait régulièrement par dessus ton épaule le soir, pour rigoler de tes émissions de bébés coréens ou regarder les images qui passaient sur reddit sans réellement oser te proposer de regarder ensemble
Quelqu'un qui avait l'impression de t'étouffer a chaque fois qu'il s'approchait de toi
Tu es peut etre une petite princesse en sucre
Mais moi je suis un nounours qui a eu peur pendant 4 ans de te briser chaque fois que je t'éfleurais
Alors que tu es plus solide que tu n'en a l'air
Et que je suis plus doux que je ne le crois

A force de petit tapotements, tu ne ressentais même plus l'amour que je tentais de véhiculer lors de ces petits moments éphémères
Jamais trop, par peur de te perdre
Et maintenant je t'ai perdu car tu n'as jamais senti cet amour qui bouillonne en moi
Tu as besoin d' espace ?
Ha ! Mais que vaut une résolution si elle n'est pas tenue ?
Je me suis promis d'agir 'selon le vrai moi' a partir d'aujourd'hui
J'ai toujours aimé les soirées passées avec toi, comme les franglaises, meme si je me montrais réticent au départ.
Toujours !
Tu veux 'suivre ce que te dit ta tete' ?
Moi je veux 'suivre ce que me dit mon coeur' depuis trop longtemps

Ce que tu m'as dit sur mes potes est vrai aussi
Je les adore, je partage enormement de choses avec eux
Mais ils habitent loin
Je peux compter sur eux, Gui m'a deja recueuilli 4 jours la premiere fois je te rappelle.
Mais tu as raison sur le fait qu'ils ne sont pas 'là' au moment où ca se passe
J'ai trop d'amis qui sont eloignés
Je dois socialiser plus près
Le problème est que je cherche par internet, donc c'est plus compliqué que de chercher sur place.
Je vais voir gui demain, ca me fera du bien, il est de passage sur Paris.

Je t'aime, que tu le veuille ou non.
Et je vais me battre.
Ce n'est pas parce que l'ours n'a jamais sorti les griffes qu'il n'en a pas.
Tu restes ma princesse, et je prendrai tous les coups nécessaires pour que tu m'accompagne sur le chemin de la vie.
Non plus sur des chemins parallèles, mais sur un chemin commun, comme je le souhaitais lorsque je t'ai rencontré.
J'étais un chéri immature
Tu as fait de moi un homme mature
Je dois désormais être un chéri mature
Et peut être qu'alors tu me montreras autant d'amour que j'en éprouve pour toi.

------------------------------

Rien n'est jamais perdu dans un couple, on a la vie devant nous, ce ne sont pas quelques erreurs en chemin qui doivent nous arrêter, l'essentiel c'est que nous avons profité de ces 9 ans ensemble et que nous avons été heureux, même si cela ne nous convient plus.

Si quelque chose ne marche plus, rien ne nous empêche de le changer pour la suite.On a passé 4 ans sur un modèle, mais tu as voulu du changement.
On a passé 4 ans sur un nouveau modèle, mais qui n'était pas ce que tu voulais au fond de toi.
Je ne pense pas que changer de nouveau pour un autre modèle avec plus de temps ensemble fasse tout, sinon on part effectivement dans un mur pour dans 4 ans.

Ce qui te fait peur dans un couple, je crois que c'est cette impression de stagner, quel que soit le modèle. Le fait de rester dans un cycle qui moi me rassure et toi t'effraie.
La seule solution viable, ce n'est pas de se reconstruire cette fois-ci.
C'est de se reconstruire en permanence. Tester sans cesse de nouvelles choses.
De changer. Pas une fois. Pas deux fois. Tout le temps.
Du moins je pense que c'est ce qu'il te faut.

Un couple doit savoir se réinventer, sinon ça se passera toujours de la même manière, quel que soit le couple, ça va dans le mur, qu'on partage les même goûts ou non.
C'est pour ça que ce que j'avais proposé, un nouveau modèle avec plus de temps ensemble, ne résoudra rien sur le long terme.

Ce besoin de réinvention, tu le solicites tous les 4 ans. Au moins on connait les limites.
Si jamais on reste ensemble... A moi de t'aider à nous réinventer plus régulièrement.
On a tellement de choses qu'on peut tester / intégrer dans une vie.
Je comprends un peu mieux pourquoi tu fais ce que tu fais maintenant.

------------------------------

Je veux faire amende honorable.
Je veux au moins que tu saches certaines choses avant de partir, car c'est important.

Je sais que je n'ai pas été sympa avec toi.
Tu as tenté plein de fois de faire des choses en couple, et j'ai toujours été là à grogner.
Parfois avant, comme pour les franglaises, alors que je me suis éclaté.
Parfois après, comme pour les mécanismes en bois que tu as acheté, et qui étaient une telle purge à monter que j'en garde un mauvais souvenir.

Alors que c'est une erreur. Ce sont des moments que nous avons passés ensemble.
Je n'avais pas la même vision que toi des choses, j'ai tendance à rester sur ce que j'aime, car je sais que ça va être une bonne expérience.
Alors je te proposais toujours les même choses, dont tu te lassais.

De ton côté, tu profitais juste d'un moment en amoureux. Qu'on monte un meuble de merde, qu'on galère au bowling ou qu'on transpire dans un concert... Même si on est dans un état minable ou que le résultat est pourri, c'est le fait d'avoir partagé ça a deux qui est important. On peut rire d'une averse si l'on est deux à prendre la pluie.

Je le réalise. Je le réalisais déjà un peu avant. Tu as toujours voulu faire des efforts pour le couple, mais je m'en suis écarté petit à petit à cause du résultat. "Pourquoi aller au marché de Noël si on achète rien ?"
Je suis devenu trop pragmatique et j'en ai perdu l'essence même du couple : le partage.

Que ça change ou non ta décision, ce n'est pas pour cela que je t'écris ces mots.
Je ne cherche pas à te faire revenir, il est clair que tu es déjà partie, comme il y a 4 ans.
Je veux juste que tu saches que tes attentions ne sont pas tombées dans le vide. Elles m'ont fait plaisir, et parfois elles ont porté leurs fruits (franglaises, mais de mon côté aussi avec le karaoke ou la pizza de fiancailles) et d'autres fois non, malheureusement (cadeaux a la con de ma part, les propositions de balade sur paris de ton côté).

Je veux aussi que tu saches que je suis désolé d'avoir agi comme ça, d'avoir oublié tout le romantisme qui nous animait. Quelque chose que j'ai perdu lors de notre première rupture.
Quelque chose que j'espère bien réobtenir, ne serait-ce que pour ne pas reproduire cet erreur dans un prochain couple, que ce soit avec toi ou une autre.
C'est un élément essentiel et je ne serai jamais heureux sans, surtout en ayant pour objectif de fonder une famille (c'est probablement pour ça que je ne voulais plus de gosse, j'avais perdu ce sens du partage). Merci pour ça.

Tes actions n'ont pas été vaines, et quel qu'en ait été le résultat, je te remercie pour toutes ces attentions au fil des ans.
Si j'avais mieux réagi, nous n'en serions probablement pas là. J'ai trop fait ma vie, sans me soucier assez de toi et des intentions qui motivaient tes actions. Tu es une fille bien, et c'est pour ça que je t'aime contre vents et marée.

Trop de non-dits, pas assez de dialogue. Trop de sentiments qu'on gardait pour nous.
Je suis vraiment désolé de t'avoir fait subir tout ça.

Merci pour ces 9 années de bonheur envers et contre tout.
Je t'aime toujours mais tu as probablement raison.


Edité par FurryRage