Accueil Forum -> Site -> Animation EG  >>  La physique classique
5 messages

La physique classique

22 juin 2014 à 01:03 Calista8  
Vous allez me traiter de débile mais c'est quoi la physique classique ?

La physique classique

22 juin 2014 à 01:19 kleun  
Aucune idée ...
LA parfaittitude se trouve dans les magazines et chez les stars.
Et la normalittude p-e dans la rue ^^

du moment que tu te sens bien dans ton corps, et que tu es en bonne santé.
C'est le plus important

La physique classique

22 juin 2014 à 01:37 Nightmare  
Euh... je pense qu'elle parle de physique en terme scientifique

Comme semble le dire wikipédia http://fr.wikipedia.org/wiki/Physique_classique la physique classique est ce que n'est pas la physique quantique. En gros, c'est la physique qui s'applique à notre échelle et pas à l'échelle microscopique, c'est celle que tout le monde (ou presque) connaît

La physique classique

22 juin 2014 à 10:34 Darkxy    
Tout a fais d'accord on parle de physique classique pour la physique que tout le monde connais sous un système Euclidien....

Bref la physique bateau sans prise de tête ^^

La physique classique

22 juin 2014 à 11:35 Bakum  
Amie passionnée, tu devrais commencer par une petite présentation sur le forum



En ce qui concerne ta question. Il n'y a en réalité ni physique classique ni quantique ni rien du tout. Il n'y a qu'une "physique" qui tente d'expliquer les lois qui régissent notre monde.

Il se trouve qu'au départ on a avait pas beaucoup d'idées sur l’infiniment grand ou l’infiniment petit. DOnc on avait pas de raison de se poser des questions à ces sujets. IL était bien plus logique de se demander pourquoi une pomme tombe (ce cher Newton) ou pourquoi une planche de bois flotte (notre petit Archimede).

DOnc on a défini un certain nombre de lois, pour la plupart empiriques, qui ont été admises, corrigées, remises en causes ... au court des siècles dans ce qu'on appelle les sciences physiques.

Seulement toutes ces lois sont le fruit d'observations, et mis à part les lois mathématiques, quasiment tout est expérimental. En gros, on prétend pas que nos lois physiques sont vraies, on dis simplement que ce sont des modèles qui permettent de retranscrire correctement ce qu'on observe.

TU remarquera que dans beaucoup de formules, il y a un terme constant (constante de planck, constante gravitationnelle, constante de BOltzmann etc). Ce sont des valeurs sans dimension qui ont été rajoutées lors de l'élaboration de nos plus célébres formules pour que la théorie colle à l'expérience.

Or, pour des domaines dont l'observation est tres compliquée et qui sont sujet à de nombreux phénomènes, ces lois ne s'appliquent plus. Dans notre domaine d'observation courrant, il y a une infinité de phénomènes que nous ne connaissons même pas encore qui interragissent mais qui n'ont quasiment pas d'impact (l'energie cinetique d'un neutrino a franchement peu d'importance sur un calcul de tenue d'un support en béton !) mais ces phénomènes auront un véritable impacte à des échelles plus petites. Autant qu'une fourmilière ne gènera pas le passage d'une voiture, cette même fourmilière gênera sans doute le passage d'une araignée.

La physique quantique tente de comprendre tous les petits phénomènes qui n'ont pas trop d'importance à notre echelle mais qui changent tout en infiniment petit. De même, d'autres phénomènes sont à prendre en compte en infiniment grand.

Donc il n'y a qu'une seule physique mais celle qu'on appelle "classique" nous permet de raisonner avec des approximations (et n'est pas applicable dans tous les cas).

ON a fait pour l'instant 3 grandes catégories de physiques mais en réalité on trouve ce genre de raisonnement tout le temps même en physique newtonienne. Par exemple en mécanique des fluides, tu va pouvoir considérer que l'eau est incompressible dans un domaine d'étude courrant (genre écoulement d'eau dans une canalisation) et tu pourra appliquer des formules avec des approximations. Dans un autre domaine d'étude (j'en prend un que je connais, un réacteur nucléaire à 155bar et 320 degres, ou là l'eau est archi compressible et t'as plutôt intérêt à prendre ça en compte). ON défini plein de physiques pour être capable d'appliquer les bonnes lois au bons moment parce que nos connaissances ne sont que limitées

En ce qui concerne la limite entre quantique, classique et relativiste, je ne la connais pas. Je pense que dans chaque cas on sait quoi appliquer sans se demander ou est exactement la limite.



Message édité le 2014-06-22 11:38:53 par bakum