Accueil Forum -> Communauté -> Projet des membres  >>  Wiki Geek, une encyclopédie dédiée à la culture web !
15 messages

Wiki Geek, une encyclopédie dédiée à la culture web !

02 mars 2016 à 16:14 ArthurAndAshes  
Bonjour à tous, j'ai récemment lancé une encyclopédie sur la culture web, nommée Wiki Geek. L'encyclopédie contient (entre autre) une rubrique Jeux vidéos et Jeux de rôles. Ces sections sont encore vides, mais j'aurais voulu avoir votre avis sur la plateforme web.

- Tout le monde a la possibilité d'y publier
- Je recherche également des collaborateurs / auteurs pour lancer la plateforme et enrichir son contenu :)

Le Wiki Geek

A bientôt,

Image

Wiki Geek, une encyclopédie dédiée à la culture web !

02 mars 2016 à 17:42 NeodarZ  
Sympa ton wiki, manque juste un peu d'article... En tous cas j'ai bien rigolé en lisant certain articles !

Wiki Geek, une encyclopédie dédiée à la culture web !

08 mars 2016 à 15:29 ArthurAndAshes  
Merci Neodarz ! En effet, il manque encore du contenu, mais étant donné que la plateforme n'a que 2 mois, j'espère que le wiki va s'enrichir rapidement ! 

Wiki Geek, une encyclopédie dédiée à la culture web !

16 mars 2016 à 04:46 Claire3  
Bonjour, et voilà enfin une bonne idée qui se réalise enfin pour les geeks.  A travers ce wikigeeks, on pourra avoir une place à nous dans le monde et c’est une place assez très bien placée pour que l’on puisse connaitre un peu plus dans notre monde et pour attirer l’attention des personnes qui ne font pas encore partie de notre communauté.

Wiki Geek, une encyclopédie dédiée à la culture web !

16 mars 2016 à 13:15 MetalTux    
L'idée est bien sympa, mais la forme... comment dire...

L'idée de base du concept Wiki, c'est de permettre aux gens
- De publier et diffuser librement du contenu, de façon décentralisée au quel tous le monde peut contribuer et eput réutiliser
- Permettre aux visiteurs de contribuer même s'ils veulent pas ouvrir un n-ieme compte, dans ce cas le logiciel identifie les contributeurs par addresse IP

- Forcer les gens à créer un compte pour contribuer, quand le logiciel permet de base de ne pas forcer l'inscription, pour de bonnes raisons
- Rajouter les scripts intrusifs de services minitel 2.0 type facebook et autres google sur Wiki (du jamais vu... ), alors que le logiciel Wiki est distribué sous licence libre aux utilisateurs pour qu'ils l'installent sur leurs propres serveurs, afin de promouvoir la décentralisation de services Web, soit revenir à l'architecture initiale d'Internet (bien plus fiable que la centralisation massive des services chez quelques grosses boites pro-minitel 2.0)
- Ajouter une mention "tous droits réservés" (copyright) qui par définition interdit ce pourquoi le concept/logiciel Wiki a été crée (modification collaborative et réutilisation libre du contenu)

C'est totalement contraire à l'esprit et à la raison d'être du Wiki, dans ce cas autant faire un blog et être le seul contributeur ou avoir des contributeurs en cercle fermé...

L'idée même de mettre du copyright sur un contenu diffusé sur Internet, dont la seule raison raison d'être, c'est de diffuser l'information, pas en faire la rétention (la raison d'être du copyright, contrôler la diffusion) me dépasse complètement

EDIT : Histoire de clarifier, les licences libres sont basées sur, et ne sont pas opposées au droit d'auteurs (dans leurs conception initiale), contrairement à certaines croyances, par contre la conception US, et plus généralement anglo-saxonne et récente du copywrong (copyright) telle que présentée par certains anti-libre, vise un contrôle exclusif, le libre est donc présenté comme la négation du droit d'auteur par ses détracteurs. D'où le fait que je parle de "copyright" opposé au libre, mais pas de "droit d'auteur opposé au libre", c'est pas juste une traduction, y a une nuance dans la façon dont les deux concepts sont présentés selon la culture et la législation


Edité par MetalTux

Wiki Geek, une encyclopédie dédiée à la culture web !

16 mars 2016 à 13:21 NeodarZ  
Pas faut ! J'ai juste regarder le contenu et pas comment il était fait !

Surtout que le nom du wiki est : Wiki Geek | L'encyclopédie libre de la culture web

Après les infos récupérer par MetalTux, je cherche encore la notion "libre" dans ton encyclopédie !

Wiki Geek, une encyclopédie dédiée à la culture web !

18 avril 2016 à 17:46 ArthurAndAshes  
Hello, désolé de répondre aussi tard sur ce forum... (merci pour tous ces commentaires :) 

Voici de plus amples informations sur le Wiki Geek :
- Beaucoup de fonctionnalités ne nécessitent pas d'inscription : vote sur la qualité des articles, proposition de nouvelles définitions à écrire sur le wiki ...
- En ce qui concerne la publication de nouveaux articles, il est possible de publier une nouvelle définition sur le wiki, simplement en se connectant. Pourquoi est-il nécessaire de se connecter ? Pour connaître l'auteur et également pour faciliter la modération des articles et filtrer les spams !
- Le mois dernier, le Wiki Geek est passé sous license Creative Commons, et est donc officiellement passé en Open Source. (Plus d'infos sur les mentions légales)

Il n'y a pas encore beaucoup d'articles car le Wiki n'a que 4 mois. Mais on est une petite équipe motivée et déterminée qui ne va pas lacher l'affaire pour améliorer la plateforme. Pleins d'améliorations sont à venir :)

Voila, n'hésitez pas à venir nous voir et à nous contacter sur Facebook ou Twitter ! :)

Digitalement vôtre, 

Le Wiki Geek

Wiki Geek, une encyclopédie dédiée à la culture web !

18 avril 2016 à 18:59 MetalTux    
Merci, c'est cool que ce soit passé sous Licence Creative Commons CC-BY -SA

Mais ceci dit, le logiciel Wiki prévoit déjà un système de modération par adresse IP (comme Wikipedia, on peut contribuer sans inscription, pourtant c'est modéré plutôt correctement vu l'ampleur du projet). Donc non, s'inscrire n'est pas nécessaire à la modération, puisque le logiciel est conçu pour permettre la modération sans inscription… encore moins via Facebook/google… ni même GitHub, même si ça plus de sens que facebook/google vu la nature du projet

En général, les utilisateurs des Wikis (les gens qui savent s'en servir, et qui sont intéréssés par une contribution) n'aiment pas balancer es infos personnelles (adresse email par exemple, obligatoire pour s'inscrire) sans savoir ce qui est fait derrière, surtout sur un site rempli de trackers… tu peux faire preuve de toute la bonne foi du monde, et ne pas abuser des données collectées, le problème reste que t'a ABSOLUMENT aucun controle sur les scripts des Google, FB et consorts, que tu intègre à ton Wiki, et que ça pose de sérieux problèmes de tracking et rendent le Wiki quasi-inutilisable par les gens qui bloquent ce tracking

Surtout que Wiki est un concept libriste utilisé par les libristes, et ça n'a jamais intéressé le grand public qui s'en tape de se faire tracker, donc si tu veux avoir des contributeurs, il faut être dans une logique libriste (je suis dans le milieu depuis plusieurs années, je sais de quoi je parle). Pourquoi en utilisant ton Wiki, je (moi, ou n'importe quel autre libriste) devrais accepter de me faire tracker par les google et autres facebook, alors que je n'approuve pas, et que j'ai pas signé leurs CGU (Conditions Générales d'Utilisation)?

Puis plutôt que Google Analytics ? qui pompe un tas de données personnelles, récupérées et monétisées par Google? tu pourrai par exemple utiliser Piwik, installé sur ton serveur. Piwik permet de faire des stats de visites, mais sans les envoyer à une entreprise dont le business model consiste à vendre les données personnelles des utilisateurs…
Pareil pour l'intégration des cartes Google Maps, rien n'empêche d'utiliser plutôt Open Street Maps, ou du moins ne rien afficher par défaut et demander à l'utilisateur qu'il souhaite charger la carte Google Maps, ou la carte OSM, en un click…

Pourquoi toujours faire du forcing pour les services propriétaires et centralisés des mêmes grosses boites? les GAYFAM (google, amazon, yahoo, facebook, apple, microsoft).
Alors qu'il y a des alternatives libres et décentralisés, avec des CGU qui ne soient pas liberticides (oui, être implicitement obligé, pour utiliser un service, d'accepter de se faire violer sa vie privée au nom de la sacro-sainte pub ciblée, c'est liberticide, surtout quand on choisit pas ce service soit même, mais qu'il juste embarqué dans un autre qu'on utilise, mais qui collecte quand même des infos couvertes par les CGU qu'on n'a pas ni lu, ni signé (ou pas approuvées, quand on prends la peine de les lire, en partie parce que c'est indigeste… )).

Ces entreprises sont entrain de tuer à petit feu un Internet citoyen et à but non-lucratif, pour laisser place à Minitel 2.0 purement commercial, ou l'utilisateur est captif dans un écosystème verrouillé de tous les côtés (formats et protocoles pas standards et non interopérables, rétention abusives de données, des CGU pourries, dépendance d'une législation pas en accord avec le Droit Européen … ). Ces entreprises considèrent que l'utiliser est un produit, pour les annonceurs… alors pourquoi on devrait ne pas pouvoir se passer de leurs services, alors que des alternatives fiables existe? (juste sous prétexte que leurs outils infectent une grosse partie du Web, parce que les gens derrière veulent pas 'intéresser à ce genre de problématiques)

PS : "Open Source" se dit des uniquement logiciel (pusique fait référence au code source) qui donnent permet l'accès au code source mais sans assumer la philosophie du logiciel libre (les 4 libertés, et ce qui en découle) ou impose des restrictions (par exemple pas d'usage commercial, contraire à la liberté d'usage)
Dans le cas de la culture et de documents non-logiciels, on parle de Licence Libre si c'est une Licence qui donne une liberté de réutilisation non-restreinte, comme Creative Commons BY-SA, puisque c'est une licence dite de Culture Libre, sinon de Licence Permissive (souvent accompagnée d'un sous-titre some rights reserved) qui donne certaines permissions mais contient aussi des restrictions, comme une Licence Creative Commons CC BY-ND (pas de traveaux dérivées) ou CC BY-NC (usage non commercial), ou encore NC-ND (aucun des deux)


Edité par MetalTux

Wiki Geek, une encyclopédie dédiée à la culture web !

19 avril 2016 à 11:42 ArthurAndAshes  
Hello MetalTux, merci pour ta réponse. Je suis en accord avec beaucoup de points que tu exposes et j'imagine que dans le temps, je pourrais facilement me délier de mes dépendances de Google Analytics, google maps... Le passage du wiki vers la licence cc-by-sa en est la preuve.

C'est exact, je n'aurais pas du utiliser le mot "open source". (le mot n'apparait aucunement sur mes mentions légales). Comme tu as l'air de t'y connaitre sur le sujet, je te propose d'en parler sur le wiki geek (un index est dédié à ce sujet).

Par ailleurs, le wiki geek n'utilise pas de moteur de wiki classique et ne possède donc pas de système de modération par IP en natif. De plus, la modération est très difficile à mettre en place et nombreuses personnes utilisent les wiki uniquement pour tenter d'y placer des liens sans y contribuer. Pour modérer les articles, chaque wisiteur peut laisser une note. Et chaque nouvel article aura une mention "Attention, cet article n'a pas encore été validée par un administrateur. A l'avenir, chaque utilisateur (connecté) pourra également, ajouter des annotations directement sur l'article (pour y ajouter des infos ou pour nuancer certains propos) / ou carrément modifier l'article. Mais cela pose des problèmes de modérations ...

Le choix de la demande de connexion des membres est un choix assumé. La seule modalité demandée par le Wiki est une adresse e-mail (le log via les réseaux sociaux est également proposée, mais pas obligatoire.) Je souhaite que chaque membre ait un profil et soit marqué comme étant l'auteur ou le contributeur d'une définition du wiki. D'une certaine  manière, cela offre une certaine reconnaissance aux auteurs et cela permet de donner plus de crédibilité aux informations données dans l'article. D'autre part, chaque membre peut gérer son compte et ses données comme il le souhaite. As-tu ton compte sur le Wiki Geek ?

Néanmoins, je souhaite que le wiki geek capte un public plus large que la communauté "libriste" déjà très instruite sur le sujet. Mon objectif est de faire participer des personnes très variées. D'autres part, je ne pense pas comme toi qu'autant de personnes refusent de se faire tracker même si beaucoup de personnes sont peu instruites sur ce sujet). Il est clair que je n'ai aucun contrôle sur les script de Google, fb ... Mais tu est un peu dur avec moi sur le coup. Que puis-je faire sinon subir ce monopôle ? Nous savons toi et moi que nous sommes de toute manière trackés, y compris sur ce forum, par Google, mais également par n'importe quelle entreprise qui a détectée que nous étions en train de parler de Google, d'Amazon ... et qui ont déjà crawlé 100 fois notre conversation. Bref, le tracking est presque inévitable et ce n'est pas un adblock qui va empêcher ce totallitarisme. De plus, je ne pense pas que ton boycott permette de lutter contre ! Sinon, autant ne plus utiliser internet. Je pense au contraire, que l'écriture est un bon moyen de faire entendre ses opinions, et c'est également dans cette perspective que j'ai créé le wiki geek. (une plateforme pour débattre de ces sujets)

D'autre part, je ne souhaite pas concurrencer wikipédia, qui est déjà très complet. Mon objectif est avant tout de "promouvoir la variété de la culture web". Je souhaite tout de même rester dans la logique "libriste" d'un wiki, mais je souhaite avant tout proposer un autre modèle de gestion de contenu, où chaque définition sera ordonnée et hiérarchisée, avec une vision très pédagogique (par exemple pour se former sur un sujet, il sera facile d'en retrouver les différentes notions liées à un sujet).


Edité par ArthurAndAshes

Wiki Geek, une encyclopédie dédiée à la culture web !

19 avril 2016 à 15:35 MetalTux    
Alors je répondre très brièvement, enfin j'essaye, mais c'est mal barré vu que le sujet reste complexe

Je suis d'accord qu'il faut s'ouvrir à un public plus large, se renfermer n'est ABSOLUMENT PAS ce que je défends, et je remet pas en cause l'orientation de ton projet, si je prends du temps à écrire des pavets pour te répondre, c'est qu'au contraire, le projet m'intéresse et que je suis tenté d'y contribuer si j'ai du temps

 Mais soyons réalistes… on contribue à un Wiki avec du Wiki Code ou du HTML, la plupart des gens n'auront pas envie d'y toucher, ils veulent que ça "juste marche" (j'ai fait du support technique, je connais les habitudes des utilisateurs)
Surtout que dans le cas du Wiki, l'éditeur graphique permet d'écrire mais pas de formater correctement (juste les bases, type titre, sous titre… mais tu peux pas faire par exemple un menu par exemple sur le coté, à la Wikipedia, sans toucher au code)

Ce qu'on peut y faire, j'ai déjà donné des exemples, installer Piwik sur un serveur sur lequel on a la main (là où est hébergé le Wiki) à la place de google analytics, proposer (au moins sous forme de choix) OSM, au lieu de forcer google maps… les alternatives ne sont pas parfaites mais existantes et utilisables, donc il y a du choix, entre un Internet citoyen, décentralisé, respectueux de ses utilisateurs ou un Minitel 2.0 bridé, limité à une poignée de gros presta Web, qui n'est que espace marchant rempli de mouchards et d'affiches publicitaires, et dans les services fonctionnement de façon contraire à Internet tel qu'il a été conçu (décentralisé, et/donc basé sur des standards ouverts, donc interopérable). Et nettement je préfère et défends le le premier

Je bloque les scripts de tracking type analytics et consorts, les sites qui ne fonctionnent pas si ces scripts sont bloqués, je les deserte et je vais voir ailleurs, c'est pas le plus difficile à controurner (µBlock qui contrairement à AdBlock bloque aussi des scripts en plus de l'affichage de pubs, à completer avec µMatrix/No Script/Disconnect… ), et je suis loin d'être le seul, même les gens pas du tout techos le font (sauf que beaucoup utilisent Ghostery, qui est propriétaire donc au fonctionnement secret, et qui est fait par Evidon, une boite dont le business, c'est justement… la pub en ligne, y a comme un conflit d'intérêt! d'ailleurs c'est marrant que Evidon s'est inscrit sur la plateforme de plugins de Firefox sous le nom "Ghostery" (nom d'auteur/developpeur) au lieu de Evidon, paye ta transparence!)

 Par contre le crawling reste un autre problème (ou pas, selon la politique du moteur de recherche, filtrage arbitraire des résultats en fonction du "profil" de l'utilisateur), le crawling est nécessaire au fonctionnement des moteurs de recherche, mais pas analytics… qui est juste intrusif et inutile pour l'utilisateur. Donc m'en fou du crawling dans le sens ou si je poste sur un forum, un blog, un Wiki, c'est que c'est public… ce qui ne l'est pas ces mes habitudes d'utilisateur du Net, parce que je refuse que mes données soient exploitées comme un produit pour enrichir les publicitaires. (ils ont qu'à se trouver un vrai boulot, honnête!)

A noter également que les GAYFAM fonctionnent, entre autre, via des moyens bien plus intrusifs que juste l'analyse statistique, en fouillant directement dans les données des utilisateurs (cloud, VoIP, emails, messagerie instantanée… toussa toussa), et j'ai pas envie que mes conversations privées soient examinées par ces multinationales pour qu'ils puissent les revendre et s'enrichir avec, le droit au secret de correspondance étant, comme son nom l'indique un droit, dont la violation est purement illégale en UE (voire la directive européenne 97/66 du 15 décembre 1997), et en France : 45 000 balles et un an de prison… je vois pourquoi ces multinationales devraient avoir le droit de violer ce droit impunément, qu'on pourrait "rien y faire". D'ailleurs vu le chiffre d'affaire qu'ils se font dessus, on devrait plutôt les condamner à des amendes de 150% de leurs CA (parce que pour eux 45 000, c'est qu'ils gagnent le temps que j'aille acheter un sandwich à célo, dans le super marché du coin)
 
Rappelons également que l'exploitation des données personnelles était, avant que les GAYFAM deviennent "maîtres du monde", une pratique criminelle, la seule différence c'est que les données étaient issues de piratages, plutôt que collectées à base de CGU abusives/manipulation des utilisateurs, et que les coupables n'étaient pas des multinationales avec une armée d'avocats

Le problème reste qu'utiliser des "services" intrusifs revient à accorder une légitimité à ceux à qui ça profite. Pour la plupart des gens, c'est n'est pas un problème… pour eux Internet, c'est comme le minitel, 5 prestataires centralisés et ça s'arrête là… mais en attendant, "l'Internet" citoyen non-commercial est entrain de creuver (ou presque) à cause des pratiques de ces entreprises. l'autre problème avec la centralisation, en plus du tracking, c'est que ça permet aux FAI de justifier les violations de la Neutralité du Net, selon la logique que si la masse n'utilise que quelques serveurs de quelque multnationales, en fonce ces entreprises à payer par pas les censurer/ralentir leurs services, et on ralenti tous le reste du traffic pour ceux qui en veulent (ou ne peuvent) pas payer. On a le cas Free/Youtube pendant certaines heures… Free dira ce qu'il veut, c'est une violation de la Neutralité du Net. et s'ils arrivent à tenir tête à google, un service associatif, comme les outils Framasoft ou le blog du Nerd dans son garage, se font juste bouffer tout cru… par contre si les FAI perdaient des clients en masse à la moindre violation de la Neutralité du Net, ça les calmerai vite. La centralisation, et donc la dépendance à une poignée d'acteurs est FORCÉMENT une mauvaise chose pour l'utilisateur, il n'y absolument rien qui te force à utiliser google analytics plutôt que Piwik par exemple (je ressort le même exemple, car c'est le plus flagrant mais il y en a d'autres)

PS : D'ailleurs je chiffre mes communications personnelles, qui passent par mon serveur perso pour certains services, et par des serveurs d'assos à but non-lucratif et libristes pour le reste (email perso de secours et pro, parce que c'est plus casse-******* à gérer), donc s'il y a des solutions aux problèmes dont je parle, mais c'est là encore un autre problème.

Dans le cas de ton Wiki, je parle seulement du tracking des habitudes, via des scripts tels que Analytics, le bouton "partage" de facebook", le fameux +1 de google plus… qui collectent un tas d'infos en toute opacité, après ça qui reste moins violent que les pratiques mentionnées dans le dernier paragraphe avant ce PS. Mais les acteurs derrière étant le mêmes, accepter de me faire traquer par ces script à la con, c'est financer les pratiques que je combat et que je dénonce

Wiki Geek, une encyclopédie dédiée à la culture web !

20 avril 2016 à 15:21 ArthurAndAshes  
Merci de ta réponse très complète MetalTux. Je vais aussi essayer d'être le plus clair possible et pour ça, je ne répondrais que par rapport au Wiki Geek. (peut-être aurons nous l'occasion de parler de "l'internet libre et citoyen" une autre fois (je l'espère sur le Wiki Geek !)

- Tout d'abord, je suis ouvert à me détacher de certains outils peu ethiques. (même si j'aurais forcément du mal à me passer de Google Analytics). L'un des enjeux pour moi est tout de même de référencer le site sur Google !) Il me faudra un peu de temps pour tout mettre en place. Mais ton avis est très important à mes yeux.

- Je souhaite mettre en place la meilleure interface pour faciliter la publication sur le Wiki. Je me suis appliqué pour permettre une écriture en wisiwig et générer automatiquement des ancres en fonction des titres et sous-titres (comme sur wikipédia). actuellement, seule la modification d'articles doit se faire en HTML et je n'ai pas encore eu le temps d'améliorer ce point.

C'est pourquoi, j'aimerais beaucoup que tu testes la publication d'un article sur le wiki. J'ai rien que pour toi ouvert la section "Libre et open source" destiné à indexer les définitions relatives à ce sujet. 3 autres sections sont déjà ouvertes (culture web, marketing digital et Développement web). Il suffit de se connecter (un e-mail suffit) et d'écrire son article. 

Apparemment, tu boycotte Facebook, mais si jamais tu as un compte (qui n'en a pas ?) J'ai réuni les premiers contributeurs du wiki sur un groupe secret. J'aimerais beaucoup que tu nous rejoigne.

PS : je suis de formation Marketing digital et j'ai été formé à tous les trackings, qui permettent notamment aux entreprises et acteurs du web de suivre et de scanner (d'espionner ?) le web.


Edité par ArthurAndAshes

Wiki Geek, une encyclopédie dédiée à la culture web !

20 avril 2016 à 18:49 MetalTux    
Je compte bien y contribuer quand j'aurai du temps libre (hors periode glandage pour me reposer) et la motivation, mais j'ai plusieurs projets perso ou associatifs sur le feu. Par contre j'ai pas de compte fb

Concernant Google Analyrics, c'est juste des stats pour que le webmaster voit comment son site est frequenté, ça n'a rien avoir avec le référence

Je tiens un blog technique, sans google analytics, ça m'empêche pas d'être référencé et de tomber dans le premier résultat pour certains mots clés. selon les sujets 
J'ai par exemple ecrit un article sur comment se connecter directement à Raspberry Pi depuis son PC Portable, quand on pas de box/routeur sous la main, quand quelqu'un cherche avec les mots clés "Raspberry Pi" et "Connexion sans routeur" il tombe sur mon blog au premier résultat, et le second résultat correspond à article contenant un lien vers mon article sur le même sujet...
Pourtant j'ai rien fait pour être indexé, c'est du référencement naturel

Quand un sujet est bien traité, les gens aiment et le recommandent, via leurs sites/blogs, pour qu'un site donné soit bien référencé, il y a un certains nombres de critères rentre en compte, donc le nombre de liens, qui pointent des sites déjà bien référencés vers ce site.
La "qualité des liens" contenu dans ce site est aussi prise en compte dans son propre réferencement, si tu pointe vers des sites ayang déjà une réputation, pour des sujets qu'ils traitent bien, tu sera mieux référencé que si tubsite vers des sites bullshit (sites pas fiables, que personne ne recommende, voire que tout le monde boycotte) 

Google pénalise aussi depuis peu dans son rérencement les sites n'ayant pas de version HTTPS, pour une fois (depuis que c'est devenue une multinationale) qu'ils font une bonne chose...
HTTPS, contrairement à HTTP (sans S) de protéger les mots de passes de tes utilisateurs, en HTTP (sans S), les mots de passe sont lisibles par tout le monde situé entre l'utilisateur et le serveur, au moment ou l'utilisateur se connecte (qu'il soit Admin ou pas) ainsi que toutes les informations qu'il échange avec le serveur, que ce soit des infos publiques (les postés publiés) ou pas (juste entre le client et le serveur)

Si tu n'a pas encore de version HTTPS pour ton Wiki (j'ai pas vérifié), Let's Encrypt est ton ami pour avoir un certificat gratuit, comme les certificats pays, il est a renouveler tout les ans mais c'est automatisable avec un bon script 

PS : Mon serveur personnel a aussi une page pro avec quelques projets associatifs et mon CV, il y a aucune pub, aucun tracker dessus, mais on (un potentiel employeur) tape mon nom, on trouve ma page pro, donc Analytics n'a rien avoir là dedans

Je connais un tas de techos, qui n'utilisent pas Analytics et leurs sites pro/persos ou leurs blogs sont bien réferencés


Edité par MetalTux

Wiki Geek, une encyclopédie dédiée à la culture web !

21 avril 2016 à 10:55 ArthurAndAshes  
Hello merci pour ce petit cours de SEO. Il est clair que GA n'a aucune influence sur son référencement naturel, mais de manière générale, les outils de google sont relativement de bonnes sources d'informations (je pense à la search console, google speed pages, google developer ...).Il faut tout de même rappeler que le référencement "naturel" dépend entièrement des algorithmes de Google (qui n'a presque pas de concurrents) et que d'un jour à l'autre certains sites se retrouvent pénalisés.

Niveau référencement, le Wiki Geek progresse lentement, mais je suis placé sur certains mots clés. Certes, j’apparais toujours après wikipédia, mais l'avantage (calculé ? noooon !) c'est que bcp de personnes qui recherchent une définition tapent "[ma définition] wiki' sur les moteurs de recherche.

Je ne connaissais pas  "Let's Encrypt" et je vais aller y faire un tour. Il est vrai que je n'ai pas encore d'adresse en https, mais s'il existe une solution gratuite et fiable, pourquoi pas.

Je suis curieux de savoir quel est ton blog ? Ton site CV ? Dommage pour fb, qui a tout de même des bons côtés !

Wiki Geek, une encyclopédie dédiée à la culture web !

21 avril 2016 à 12:44 MetalTux    
Mon blog est sur mon profil EG, sinon ici
Pour FB, j'ai gardé un compte Twitter pour le contact avec le reste des humains, sinon Diaspora* (via le serveur Framashpere mais tous les serveurs "discutent" entre eux) comme alternative a Facebook, avec les avantages d'un réseau libre et propre
- logiciel libre, et serveurs administrés par des asso à but non-lucratifs (donc Framasoft)
- pas de pub
- pas de tracking sur les sites tierces
- pas d'exploitation commerciale des données persos, donc pas de spams
- pas de notifs pour des jeux à la con, qui prennent un aprem à bloquer, jusqu'à ce que de nouvelles applis à la con apparaissent
- décentralisation (plusieurs serveurs donc indépendance aux prestat, y a même possibilité de monter mes propres serveurs Diaspora* si je voulais)
- échanges entre les différents serveurs, et aussi entre personnes, chiffrés donc sécurisés un minimum contre la collecte massive a but marketing

Le fait que google n'ait que peu très peu de concurrence est très dommage (et je ne parle pas de Bing ou de Yahoo, qui posent exactement les mêmes problèmes que google, mais plus de DDG, Ixquick, les instances Searx qui ont des parts d'users ridicules... )
Plus on utilise les outils google et que les outils google, et plus on renforce son monopole, donc c'est un cercle vicieux...

Pour en revenir aux certificats, il y a que trois solutions non-commerciales : StartSSL (renouvellement pas automatisable, donc à faire à la main, donc fastidieux), CA-Cert (ancien) et Lets Encrypt (tout récent)
CA-Cert a été retiré des navigateurs qui l'incluaient de base, suite a des mésententes entre l'équipe de CA-Cert et les developpeurs de Firefox (et autres navigateurs) sur la politique de vérification des certifs, par CA-Cert. CA-Cert existe toujours, mais les sites HTTPS qui s'en servent ne sobt reconnus par les navigateurs que si l'utilisateur rajoute les certificats intermédiaires de CA-Cert a son système/navigateur, pas difficile en soit mais il y a trop de manque d'education à la sécurité, auprès du grand public... même en cursus développement web ou réseau, on forme pas les gens a vérifier et ajouter des certificats... pourtant ça ne nécéssite pas un bac+8... je trouve ça absurde mais passons 

Lets Encrypt a été annoncé en mi-2013 ou 2014, je sais plus par un ensemble d'entreprises d'infos et d'assos, notamment Cisco (entreprise en réseaux télecom) et la Mozilla Foundation (anciennement Netscape, j'avais pas encore vu un ordinateur quand ils ont commencé a faire du web... ) donc ils savent un minimum ce qu'ils font...

Le projet Lets Encrypt a été lancé quand CA-Cert a été abandonné par les navigateur, on s'est rendu compte que dans une société hyper-informatisée, la sécurité et donc le chiffrement, et donc l'accès web en HTTPS n'est pas que le problème des grosses entreprises capables de mettre un à quelques centaines d'euros dans un certificat TLS tous les ans, mais bien le problème de tous (particuliers, assos a but non-lucratif... ) et donc il fallait pouvoir mettre du HTTPS sans se ruiner (merci Snowden pour le coup de pieds dans la fourmilière).

L'ouverture de la bêta-public est récente, début de cette année, vers février si ma mémoire est bonne, il reste des points améliorer comme dans tout, surtout si c'est récent mais c'est plus qu'utilisable, sauf pour une banque ou ce qui relève d'un domaine sensible (défense, avocat, journaliste d'investigation), mais les points manquants viendront avec le temps... C'est plus du à la nouveauté du projet qu'au cote non-commercial, CA-Cert a surpassé ces problèmes mais en avait d'autres (et les CA commerciaux en ont pleins d'autres, a commencer par la dépendance totale aux mêmes acteurs (une poignée) et le prix bien évidemment)

Depuis l'ouverture au public, Lets Encrypt a été utilisé par un tas de de personnes et d'asso, et pleins de gens ont écrit des tutos pour le configurer avec divers serveurs web (Apache, Nginx, Lighttpd... )

On se sert des certifs Let's Encrypt également dans une des assos dont je suis membre et contribution (Fournisseur d'Accès Internet associatif) depuis plusieurs semaines, aucun problème à signaler (avant on utilisait CA-Cert, mais c'est moins pratique pour les utilisateurs non-techos)

EG est d'ailleurs récemment passé en HTTPS avec un certificat StartCOM (StartSSL), que Admin a rajouté sur ma demande (merci Admin au passage). En plusieurs jours, personne n'a gueulé qu'ils ont des difficultés a se connecter tel ou tel navigateur (tant que ce soit un navigateur décent et à jour... ça fonctionnera moins bien sur IE6... logique). Donc j'en conclue que le passage s'est fait de façon transparente pour les utilisateurs, et que la plupart n'auront même pas remarqué le changement… mettre en place un certificat, quand c'est bien fait, ne pose pas de problèmes aux utilisateurs/ne provoque pas interruptions de services de longue durée (quelques secondes, le temps de redémarrer le serveur web)


Edité par MetalTux

Wiki Geek, une encyclopédie dédiée à la culture web !

21 avril 2016 à 18:11 MetalTux    
Je me permet de re-poster un autre message au lieu d'éditer le précédent, parce que ça concerne une remarque totalement différente

Le Wiki-Geek n'est actuellement pas acessible en IPv6, en IPv4 seulement, sauf que l'épuisement de l'IPv4 menère à la fin de l'IPv4
J'ai jeté un coup d'oeil à tes DNS pour voir s'il y a de IPv6 (champs AAAA) mais c'est vide, il n'y que le champs champs A (IPv4)

Citation : Test DNS
:~$  dig wiki-geek.xyz AAAA

; <<>> DiG <version>-Debian <<>> wiki-geek.xyz AAAA
;; global options: +cmd
;; Got answer:
;; ->>HEADER<<- opcode: QUERY, status: NOERROR, id: 22728
;; flags: qr rd ra; QUERY: 1, ANSWER: 0, AUTHORITY: 1, ADDITIONAL: 1

;; OPT PSEUDOSECTION:
; EDNS: version: 0, flags:; udp: 1280
;; QUESTION SECTION:
;wiki-geek.xyz.            IN    AAAA

;; AUTHORITY SECTION:
wiki-geek.xyz.        300    IN    SOA    dns200.anycast.me. tech.ovh.net. 2015121700 86400 3600 3600000 300

;; Query time: 58 msec
;; SERVER: 192.168.1.254#53(192.168.1.254)
;; WHEN: Thu Apr 21 17:28:32 CEST 2016
;; MSG SIZE  rcvd: 58

Certes, actuellement les FAI français trainent un peu beaucoup des pattes… en Belgique ils sont beaucoup plus en avance…
Il n'empêche qu'il vaut bien prendre de l'avance et voir si ton hébergeur supporte l'IPv6, et si oui, configurer d'abord IPv6 sur ton serveur, et faire les enregistrements DNS correspondant (champs AAAA avec l'adresse IPv6 du serveur) après avoir bien configurer le serveur. Parce que tôt ou tard, même avant la fin de l'IPv4, il y aura des gens qui n'auront que de l'IPv6 d'ici peu, et ne pourront donc pas causer aux serveurs qui font que l'IPv4, et là pour eux, ce sera le timeout assuré, bien sûr, ce sera pas demain en France, mais il vaut mieux prendre de l'avance, comme ça sera, et ça t'évitera que devoir gérer une interruption de service le jour j (et des utilisateurs mécontents)

PS : Un outil pour tester le support d'IPv6 pour ceux qui veulent checker leurs serveurs mais n'ont pas d'outils de diagnostiques réseaux en local…

PPS : Tiens, je proposerai bien à Admin de voir pour l'IPv6 pour EG mais avec toutes les demandes que j'ai faites ces derniers temps, il va avoir attaque cardiaque donc j'attendrai un peu


Edité par MetalTux