Accueil Forum -> Art -> Photos  >>  Un bout de Nancy vu du ciel
6 messages
Accueil Forum -> Art -> Photos  >>  Un bout de Nancy vu du ciel
6 messages

Un bout de Nancy vu du ciel

19 juin 2018 à 18:27 MetalTux    
Hello, world

Ça fait un bon moment que j'avais en tête un projet photo qui s'est enfin concrétisé. Je voulais m'essayer à la photographie aérienne en pleine ville.
Pour ça, rien de tel qu'une visite à l'aéroclub le plus proche, boitier à la main, avec un 55-250 mm monté dessus, pour faire un tour jusqu'à 800m d'altitude *Mode fanboy avec des étoiles dans les yeux*

On a pris un Piper PA-28 dont voici les photos, ou plus exactement PA-28-161 Warrior II de son nom complet (PA-28 étant une série d'avions légers avec un tas de variantes).

Image

Image

Le Piper PA-28-161 Warrior II est un avion léger de 4 places, qui fait un peu plus de 1000 kg (ça dépend de la charge évidemment), qui quitte le sol à peu près 110km/h, avec une vitesse de croisière de 195 km/h…

Pas aussi simple de prendre des photos depuis cet engin, que depuis un hélico léger (Changement de directions beaucoup moins brusques en hélico, et vitesse de croisière bien plus faible en général), Mais faisable quand même. A quelques conditions.
- Éviter d'avoir le ventre trop plein au moment du décollage… il va pas aimer sinon!
- En vol pas le temps de jouer avec les réglages en fonction de la mesure d'expo, on oublie le mode manuel… Et pour les fans du mode auto magique, on oublie aussi parce que ça sera un massacre. Le choix le plus approprié, c'est priorité à l'ouverture, pour la fixer sur F/8, histoire d'avoir autant de netteté que ce que permet son matériel.
- On oublie la nuit, et le soir, pas assez de lumière. On oublie aussi les journées ou il fait trop sombre (genre s'il fait nuit à 17h ou si les nuages sont TROP présents, on oublie. Pour éviter les photos soit flous soit sombres, sauf peut-être les gens qui ont un boîtier qui montent en ISO sans massacrer la qualité de la photo. On pourrait aussi se dire que priorité à la vitesse sera un choix approprier pour s'assurer de figer le mouvement mais c'est un piège, s'il ouvre plus que F/7, le profondeur de champs sera trop faible (sauf si c'est qu'on veut, mais bon… c'est risqué)
- Il faut ouvrir l'œil sur sa droite pour shooter. A gauche il y a le pilote. Et devant, il y a l'hélice qui tourne trop vite pour pouvoir shooter au moment où les pales sont à l'horizontale donc relativement cachés (il y en 2), et pas assez vite pour que le mouvement les rendent totalement invisible aux « yeux de l'appareil photo » (temps de pose trop court pour effacer les pales, et pas assez rapide pour shooter pile au bon moment).
De toute façon, sur le coté c'est mieux parce que devant il y a le moteur, ça prend de la place… ça peut beaucoup gêner le cadrage
- Le liveview, c'est TROP lent… l'autofocus à du mal déjà sur des sujets mouvants mais relativement éloignées et/ou pas trop rapides, et le mode d'autofocus bien réglé… Il faut même pas essayer avec le liveview. Le viseur optique, c'est le bien, et cii c'est juste indispensable!
- Faire gaffe à l'aile quand on cadre… Le viseur optique c'est génial mais sur des les boitiers APS-C, il ne couvre que 95% du capteur (Et il me semble, 97% sur certains pleins formats). Même si on peut un peut rogner, si un bout d'ail dépasse et rentre dans le cadre. Mais il faut pas qu'il soit trop présent)
- Garder en tête que c'est un petit avion donc ça vibre un peu. Mais surtout les mouvements sont brusques quand le pilote change de direction, et pas que lors des gros virages. Il faut savoir accepter des photos ratées (secousses = flou partout).
- Il faut essayer de garder le caillou le plus proche des vitres, voire collé dessus, pour limiter les reflets sur les vitres.
Ou s'il faut beau, soleil tapant et pas beaucoup de nuages, utiliser un filtre polarisant pour atténuer les reflets sur la vitre. Choix qui suppose savoir s'en servir très rapidement, sachant que le filtre polarisant diminue un peu la luminosité, donc va augmenter le temps de pose (d'où le soleil tapant et pas trop de nuages).

Après, il y a aussi les limites du matos bien sûr… le piqué de l'objectif, entre autre, mais ça c'est un détail, un bonus… La meilleure optique du monde n'est pas indispensable non plus.

Une première photo peu après après le décollage. On gagne vite en altitude.
Image

Et finalement, une partie de Nancy vue du ciel!
Image

Image

Image

Image

Image

Image


Edité par MetalTux

Un bout de Nancy vu du ciel

19 juin 2018 à 19:14 wolfwood55      
Sympa :D

Un bout de Nancy vu du ciel

20 juin 2018 à 09:33 Morglass      
Je vois mon ancienne maison :o <3

Un bout de Nancy vu du ciel

20 juin 2018 à 14:49 Pampulilu      
Top ^^

Un bout de Nancy vu du ciel

21 juin 2018 à 10:50 K-ribou    
Magnifique ! Et merci pour les petits détails techniques ;)

K-ribou; qui commence à s'aventurer en dehors du mode auto

Un bout de Nancy vu du ciel

21 juin 2018 à 14:02 MetalTux    
Merci tout le monde

@Morglass Ton passé à Nancy te poursuivra partout mouahahaha
@K-ribou / Bonne aventure alors. Tu verra c'est tellement mieux de pouvoir de pouvoir contrôler tes réglages pour avoir des résultats que tu ne pas garantir, ou même avoir le mode auto.