Accueil Forum -> Art -> Ecriture  >>  Un naufrage
1 messages
Accueil Forum -> Art -> Ecriture  >>  Un naufrage
1 messages

Un naufrage

22 mai 2012 à 01:21 Coemghen  
Un naufrage

Chaque nuit, j'ai tressé mes larmes en cordes de tendresse,
Chaque nuit, j'ai cousu mes rêves en voiles de brumes étincelantes,
J'ai bâti mon esquif avec les plus beaux de mes sentiments,
Et pour naviguer vers ses étoiles innombrables, j'étais prêts à immoler mon âme.

Mais cette nuit, il n'y a plus d'étoiles pour me guider, plus d'astres dans mon ciel.
Seul face à moi même, pauvre capitaine d'un pauvre vaisseau, j'erre sans plus aucun but.
Elle était là, si proche, ma mer étoilée, ma plénitude d'aimer. Et si lointaine maintenant,
Que je sombre à nouveau sous les nuages noirs.

Je maudis mes souvenirs. Ils me brûlent comme milles soleils obscènes.

Mes voiles se consument. Déjà les haubans ne sont plus que cendre,
Alors que les mâts s’abattent sur le pont. Mon pauvres voilier craque et se tord,
Dans la chaleur insoutenable de mes remords. Ma peine est un feu, plus ardent que
le cœur enflammé d'un volcan. C'est mon esprit qui brûle et tant mieux.

Que finisse dans la folie le naufrage de mes amours.
Je suis le pauvre capitaine d'un pauvre navire et j'erre à la dérive dans les vapeurs
de ma raison chancelante. Je suis perdu corps et biens.
Et chaque nuit, je tresse mes larmes en cordes de tendresse,
Et chaque nuit, je coud mes rêves en voiles de brumes étincelantes,
Et mon esquif est un songe qui coulera encore et encore.