Accueil Forum -> Art -> Ecriture  >>  Allons papy... retourne a l\'hospice.
8 messages
Accueil Forum -> Art -> Ecriture  >>  Allons papy... retourne a l\'hospice.
8 messages

Allons papy... retourne a l\'hospice.

05 avril 2012 à 05:17 Gadel  
Je me sens vieux.
"Mais non t'es jeune... 30 ans c'est rien ! "

30 ans c'est rien bande de chenapans... Oui et non.
Je me sens vieux, en complet décallage avec une jeunesse numérique, or pourtant le numérique c'est mon dada. Une jeunesse insouciante et qui consomme. Oui d'ailleurs nous sommes tous un peu consomateurs, moi compris. Mais l'ennui, c'est que j'ai la sensation que les gens ne consomme plus seulement des biens, mais également autrui, voir pire, eux mêmes.

Je m'explique.

La sexualité prends une part grandissante dans la société. C'est un outil de marketing qui a toujours fait mouche, et un sujet de fascination pour tout le monde. Il est clair que l'extase des sens est pour le moins agréable. Et les corps entremélés on a tout nos sens en éveil. Toucher, odorat, ouie, et même gout... Les sens sont à la fête sans dessous.
L'ennui me semble-t-il. C'est la pornographie du rapport. De nos jours on se fait plaisir, on s'oublie soi et la propre estime de soi, on oublie l'estime de l'autre, bref on baise.
On baise debout, on baise à genoux, on baise à plusieurs, on baise... Et c'est bien drôle... Sur le coups.
Mais le respect de notre propre corps dans tout cela ? Explorer de nouveaux plaisirs oui... Mais ou s'arrêter ?
J'ai la nette impression que dans la jeunesse on disjoint l'amour du sexe. Dommage.
C'est même pas question d'être moral. Simplement que le partage octroie tant.

Le vrai partage... La decouverte de l'autre le plaisir de faire plaisir, et non faire des choses pour SE faire plaisir.
Donner sans attendre... donner parcequ'on l'aime sincèrement... c'est tellement plus surprenant au final que de rejouer un dorcel à l'arrache.

Les parents, je pense, sont autant à blamer que les enfants. N'en doutons pas.
12, 13 ans... String ? déjà fait l'amour ?
18 ans l'amour a plusieur n'est plus un secret...
Replaçons nous un siècle en arrière... 12 ou 13 ans, les jeunes filles jouaient encore à la poupée et celles qui avait perdu leur vertue l'avait rarement choisi.

Qu'on ne me dise pas qu'une personne de 13 14 15... fille ou pas soit raisonable...
Croyez moi... on ne deviens raisonnable qu'avec les années. Et c'est là... vers les 25 ans qu'on commence à se poser des questions sur ce qu'on a fait... Du moins qu'on commençait... car actuellement plus personne ne regrette rien... même le pire.
On crache sur les moralisateur sans même s'interroger sur la raison de la morale. Car oui certaines morales sont idiotes. Mais de la même manière que vivre sous le joug de la morale sans la remettre en cause est stupide. La rejeter en bloc l'est tout autant.

On ne consomme pas que du sexe... On est l'illustration de notre consomation de bien... comme dans figth club on se demande quel genre de vaisselle nous définit en tant que personne... Et bien au delà de cela... Comment le reste de l'humanité nous percevras a travers nos biens.

Mais effectivement ça marche... Les gens renvoient effectivement l'image de ce qu'ils sont... Mal dans leur peau, superficiels, ou excentrique s'extirpant du modèle "normé" pour se raccorder à n'importe quelle forme de modèle "marginal" ou "underground".
Quelque part, ça reflète si bien le malaise du monde. On cherche a définir sa place a travers ce que nous paraissont être... plutot que de s'accorder avec ce que nous sommes en nous même.
Les familles décomposées, recomposées, des enfants de 2 ans dont les parents se séparent... Plus aucun shéma familial ne tiens la route... privés de repère comment pourrions nous nous repérer et créer des repères pour nos propres enfants ?
La course humaine à celui qui en a le plus... Le plus de sexe, le plus d'argent...
Savez vous qu'on m'a dit que j'avais loupé ma vie car je n'avait pas une maison ?
Pas avoir de maison... Gagner peu et vivre simplement... c'est louper sa vie.
Ca en dit long...
Et être fier de soi ? Pouvoir se regarder dans une glace ? Savoir qu'on a été aimé sincèrement. Savoir qu'on a toujours aimé sincèrement ?
Savoir qu'on fait de son mieux pour ne pas escroquer ni son pays, ni ses voisins, ni son patron...
Etre fier de ne pas avoir transigé avec ses principes pour plus de facilité.
Il m'est toujours apparu que c'était la, la vraie réussite d'une vie. De l'amour et des convictions respectées.
Rien de tangible. Rien d'extra ordinaire. Rien... Mais qu'emporterez vous dans la tombe ?

Il faut vivre avec son temps... Mais la trépanation collective m'éffraie. Je préfère vivre dans le passé pour ne pas m'oublier.
J'ai peur pour l'enfant qui naitra... Celui qui aura les oeillères du consommateur... ou le mien... qui risque fort d'être encore moins à sa place dans le monde que moi meme.
Que faire ?

J'ai toujours voulu un enfant. Mais je serais un bien piètre père si je ne le préparait pas au monde qui l'entoure. Il en va la de mes convictions personnelles. Mais ces mêmes convictions l'empêcheront d'avancer dans le monde.
Inversement... Ne pas faire d'enfant signifie aussi qu'a ma mort, mes idées et mes convictions mourriront probablement avec moi. Et donc que le monde tournera, davantage encore, sans moi. C'est baisser les bras face à ce que je considère comme mal.

Je meurt pour mes idées (mais de mort lente !)... qui n'ont plus vraiment court... Et il n'en restera probablement rien. Peut-être quelques questionnement que j'aurais pu soulever chez un lecteur ennuyé...

Allez papy.... rentre a l'hospice... et ne sort pas trop souvent...

Allons papy... retourne a l\'hospice.

05 avril 2012 à 07:02 KillTheKebab  
Le sexe fais vendre donc déjà le côté marketing ça remplie sa fonction, d\'ailleurs beaucoup de chose qu\'on utilise aujourd\'hui c\'est grâce au porno huhu

Le coupable c\'est la société ? , lié a nous consommateur comme une sorte de boucle infernal. Y a des années en arrière la télé c\'était pas celle d\'aujourd\'hui, les radio non plus. On évoque le sexe maintenant plus pour choquer mais pour apporter un besoin. Internet en est bourré, que ce soit les vidéo viral, les pages remplie de jeune fille bien sexy et même sur facebook. Le soucis c\'est que les gosses le voient. Il interprètent de travers, veulent jouer au grand, fume en bas âge et commence à reluquer le derrière d\'une passagère. Les filles de leur côté jouent a la barbie mais avec elle. De manière a ressembler a Rihanna.

Perso le sexe c\'est bien, je le revendique souvent mais à un degré près, trop ouvert et trop montré je pense que c\'est la porte ouverte a tout plein de mauvaise choses. Faut savoir tous le maîtriser cette bête la, le soucis c\'est que c\'est devenu vendeur, une émission ou on parle de sexe c\'est regarder, une émission ou les chroniqueuses sont habiller sexy c\'est regarder aussi. Du coup qui est le coupable ? le consommateur ? celui qui donne des millions au site porno ?

Le problème du sexe c\'est qui il est vaste, plusieurs manière de le faire, toujours allez plus loin voir dérapé. On baise peut être parce que c\'est cool, parce que marre de cette vie boulot dodo, que même les politiciens baise, que baiser c\'est bon, qu\'on oublie tout nos problèmes, qu\'on est un plaisir dans cette industrie de merde...
Le fatalisme ? on contrôle plus rien comme être dans un bus sans possibilité de freiner adepte du droit dans le mur. On vie torridement dans ce bus avant l\'impact car on meurs tous un jour alors a quoi bon réfléchir pour l\'arrêter...

Allons papy... retourne a l\'hospice.

05 avril 2012 à 07:38 Gadel  
bon toi aussi on te fout a l\'hospice !

Allons papy... retourne a l\'hospice.

05 avril 2012 à 10:17 Disparu  
je te rejoins complétement sur le coté manque de morale, il est vrai qu\'on passe facilement pour un vieux con des qu\'on évoque ces mots.
ça n\'est pas étonnant quand on vois ce que l\'on nous vend comme idées dans les médias,être une ordure manipulatrice pour arriver à ses fins nous est présenté comme une chose normale.

ceci dit je n\'ai pas l\'impression que tout ça est nouveau,des les années 80 on laissé tomber le flower power et commencé la quête de nos 15mn de célébrité.

j\'ai toujours été un vieux con depuis mon plus jeune age et j\'en suis fier.

Allons papy... retourne a l\'hospice.

05 avril 2012 à 11:33 becker  
D\'ailleurs j\'me pose une question depuis un moment maintenant.

Les parents ils font quoi ? j\'ai une fille de 14 piges sur fb, dont ses parents sont \"amis\" avec elle sur fb, et pourtant, ça ne l\'empêche pas de passer pour une prostipute (olol coucou je passe d\'un mec à un autre comme on change de chemise), je ouine quand je suis célibataire, je mouille quand je passe en couple sur fb, je montre mes boobs avec une croix dessus).

\'fin bref, d\'un avis personnel, les parents sont responsable aussi dans tout ça, mais je trouve qu\'actuellement c\'est... hallucinant en fait d\'en être arriver à un stade où les filles de cette âge ne pensent qu\'à baiser(le mot est p\'têtre violent, mais je le ressens comme ça.
Elles se font des sales réputations elles-même (merci facebook au passage ._.), et en subissent donc des moqueries/insultes(qu\'elles ont cherchés, mais bon ...).
Je sais que les parents peuvent pas surveiller leurs gosses h24, mais j\'sais pas, leur foutre des baffes de temps en temps, ça leur ferait pas de mal.

Après je dis \"les filles\", ce qui ne veut pas dire que je n\'en pense pas moins pour les garçons qui se prennent pour des hommes à 12 ans (mais comme c\'est des garçons, c\'est moins mal vu généralement ).

Enfin bref, je me demande comment ça va être dans les années qui suivent, j\'en ai presque peur d\'avance


Message édité le 05-04-12 à 11:35 par becker

Allons papy... retourne a l\'hospice.

05 avril 2012 à 19:45 Padboll  
Et moi qui n\'ait que 26 ans (bientôt 27) je me sens aussi super vieux car en retard sur beaucoup de choses par rapport à des personnes plus jeunes que moi.
Je ne suis pas non plus propriétaire, je viens seulement de commencer à travailler et je ne sais pas ce qu\'est le sexe (on se moque pas hein !)

Donc effectivement pour rester dans le topic, la société de consommation nous a fait adopter une seule et même philosophie : \"être, paraître, avoir l\'air, passer pour\".
Peu importe si l\'on est malheureux, mal dans sa peau. L\'essentiel c\'est le superficiel. Ce que tout le monde peut voir sans avoir besoin de creuser. Plus personne ne prend le temps de connaître l\'autre, on veut juste du cul et on cherche l\'extase et la performance dès le début sinon NEXT.

L\'image de la réussite n\'est plus celle de la famille heureuse. Le modèle de la société actuelle c\'est le beau célibataire qui gagne bien sa vie et qui baise qui il veut et quand il veut.

Ca conduit forcément à des dérives de partout. On entend de plus en plus parler de l\'hyper sexualisation des jeunes filles. Faute à qui ?
Aux parents qui ont eu une enfance pitoyable, élevés façon old school et qui permettent tout à leurs gosses en pensant réaliser leur rêve idiot de devenir miss France ou champion de foot, ou à la société de consommation qui espère toucher le public féminin en exhibant des statues grecques ou le public masculin en montrant de généreux décolletés ?
La société de consommation, à l\'inverse du roi Midas, transforme en fange tout ce qu\'elle touche. A notre plus grande indifférence qui plus est.


Gadel a écrit:
12, 13 ans... String ? déjà fait l\'amour ? 18 ans l\'amour a plusieur n\'est plus un secret...


Je suis donc né 10 ans trop tôt on dirait...


Gadel a écrit:
Savez vous qu\'on m\'a dit que j\'avais loupé ma vie car je n\'avait pas une maison ? Pas avoir de maison... Gagner peu et vivre simplement... c\'est louper sa vie. Ca en dit long...


Et l\'exemple nous a été donné par notre cher et bien aimé président Bling Bling 1er...

Pour finir je citerai simplement Saez dans sa chanson \"Les p\'tits sous\" :

\"Des p\'tites gamines en planche à pain pour aller vendre un p\'tit parfum
à des gamines qui rêvent de rien que de s\'habiller comme des putains.
Des p\'tits bébés tous nus, tous beaux. C\'est beau que dans les publicités
pour vendre à des p\'tits culs terreux, oui la jouissance des minéraux\"


Message édité le 05-04-12 à 19:47 par Padboll

Allons papy... retourne a l\'hospice.

05 avril 2012 à 22:06 Disparu  
c\'est Padboll tout ça

Allons papy... retourne a l\'hospice.

06 avril 2012 à 06:43 KillTheKebab  
Gadel ils me veulent pas à l\'hospice même l\'hospice du tourisme
Il fermerais direct et aurais pour option après divers réflexion de changer en Sex shop